Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le cylo blog de madstef
  • Le cylo blog de madstef
  • : Blog récapitulant mes entrainements et compétitions de course à pieds et de cyclisme
  • Contact

Profil

  • madstef
  • j'ai 48 ans et je ne peux plus me passer du cyclisme sur route....
  • j'ai 48 ans et je ne peux plus me passer du cyclisme sur route....

Stats depuis le 11/12/2009

Compteur Global

Rechercher

Au programme prochainement

 

 

 

 

Archives

MADSTEF

arrivée-montigny-copie-110694478.jpg

 

18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 19:50

Dimanche 15 Juin 2014 

 

 

Comment vais-je bien pouvoir commencer mon article ??????

 

fete des pères

 

Tout d'abord, par vous rappeler que DIMANCHE, c'était bien la fête des pères et j'espère que vous avez tous été gâtés.........(Moi, en tout cas, j'ai eu mon nouveau mp3)

Ensuite, pardonnez moi de vous avoir fait languir et patienter comme ça jusqu'à Mercredi 20H00........

Mais, j'ai encore un métier moi et une grande fille qui passe le BAC....

Alors, vous comprendrez que j 'peux pas passer ma vie sur le net non plus....... 

Mais, si vous vous trouvez actuellement devant votre ordi, teléphone portable ou tablette tactile, c'est bien pour savoir comment s'est déroulé ma p'tite cyclosportive du jour.

N'est ce pas ?????

le-revers-de-la-medaille.gif

                                              Le revers de la médaille d'être un bon père !!!!

 

Alors, si vous voulez vivre un peu cette cyclosportive comme si vous étiez, bin, prenez votre mal en patience et lisez plutôt ce qui suit......

 affiche-six_bourgeois_2014.jpg

 

Tout d'abord, j'ai envie de zapper tout le superflu et de "publier" que les grandes lignes.

Snapsave-20140614071226.jpg

 

Alors je passerai rapidement en revue la préparation du vélo la veille de course.......

 

Après avoir équipé mon GIANT d'un 34 en début de semaine, j'ai remis mon plateau de 39 à l'avant avec une cassette 11X23 à l'arrière.

Ne cherchez pas à comprendre.....

citation-confucius-50731

 J'me suis tout simplement dit que mon 39 me serait plus utile que mon 34......

Le rapide coup d'oeil à l'état des pneus équipant mes roues DURA ACE C24 :

w7sDb.jpg

Impéccable.

 

 

Je zapperai aussi ma nuit mouvementée ou j'me voyais déjà faire la course !!!!!

insomnie.jpg

 

Mais également la douche, le p'tit dèj et la grosse commission.....

Voilà, ça au moins, c'est fait.......

 

 

Il est 7 heures pétantes lorsque je prends mon ticket d'autoroute à BETHUNE.

peage-bethune.PNG

 

Il fait gris, un petit 13 degrés et il y a un peu de vent.

Pas mal de compétiteurs me dépassent sur l'autoroute.

Attention hein !!!! Pas sur leur vélo, bien entendu, mais au volant de leur bagnole, leur monture à deux roues bien arnachée à leur carrosse roulant....

ferrari.jpg

 

Le STEF roule à ....110 sur autoroute. Il n'est pas pressé.


Le départ de l'épreuve est prévu à 09h00 et je réserve fougue vitesse une fois sur le vélo.

 

A 8 heures précise, je me trouverai au port de CALAIS où je m'inscrirai sur le petit parcours (le 100 KMS) en laissant un chèque de 27 euros à l'ordre de l'UCV CALAIS.......

Site de l'UVC CALAISlink

L'attente lors de l'enregistrement de cette inscription sur place est longue, pénible et gonflante......

longue-attente.jpg

Mais y' a pas, faut passer par là si l'on ne s'inscrit pas à l'avance par courrier ou en ligne......

Dossard (ou plutôt plaque) numéro 596......

596 right side take-off l

 

 

Je regagne la voiture et me prépare.

J'ai froid......

Le vent côtier souffle déjà bien plus fort que sur le trajet.

manche2.jpg

 

Je mettrai mon maillot KIPSTA manches longues sous ma tenue de cyclisme GIANT et, je ne le regretterai pas......

Je grelotte sur la ligne de départ et, je ne suis pas le seul à claquer des dents.....

smiley11.png

 

Ce sont les concurrents du Grand Parcours qui s'élancent les premiers.....

Ils sont une centaine et partent pour 140 kms.

Que du beau monde, que du lourd, du costaud, du vrai.


Cinq minutes plus tard, ce sera le tour des "p'tites B...S" .......

Celles qui ne feront que les 100 kilomètres du petit parcours.

 bite-d-amarage.jpg

                                     Bites d'amarrage plutôt.....originales

 

On est une centaine également au départ et plusieurs têtes me sont familières.

Une belle délégation HOUCHINOISE est présente, mais pas seulement.

Je reconnais plusieurs coureurs ou coursiers du coin....

Des Belges également, adversaires d'un jour avec lesquels j'ai déjà bataillé sur la LAURENT DESBIENS.

Le plateau me semble plutôt relevé, mais pas autant que sur le Grand Parcours.

 

On va s'élancer des quais du port de CALAIS. 

On se trouve à proximité des étals de pêche et dans notre dos, ce sont le Ferrys du port routier qui font la navette avec LA GRANDE BRETAGNE.

 criee-calais.PNG

 

On est loin du cadre majestueux du départ de la première édition de cette épreuve cyclo qui avait été donné devant l'hôtel de ville de CALAIS ou trônent les fameux 6 bourgeois.....

6-b.jpg

 

ça y est.....

C'est parti......

On a pas fait 600 mètres, qu'une chute à lieu lors du franchissement de rails sur la chaussée !!!!!!

rail-calais.PNG

 

Ils sont légèrement de biais et il fallait surtout éviter de mettre la roue avant entre les rails. 

Je crois que le concurrent malchanceux l'a appris à ses dépends.

Heureusement qu'on ne roulait pas vite et qu'il a pu rpartir.

Et comme en 2011, on suit le même itinéraire en longeant la côte, direction SANGATTE.......par la D940

longe-la-cote.PNG

 

On a vent favo et ça roule déjà vite.......

Pourtant, c'est le SOUK !!!!!

Comme à chaque début d'épreuve, on est nombreux, excités et c'est chaud.

ça frotte un peu, ralenti très fort dans les ronds points, relance comme des maboules !!!!! 

Et que dire de la voiture ouvreuse qui s'arrête en pleine voie dans un rond point !!!!!!!!

Conchil-le-temple-016_1.jpg

On a l'impression que son conducteur ne sait plus quelle direction suivre !!!!!

 

Le peloton est à l'arrêt......et ça râle !!!!! 

 

ça me broute déjà et n'espère qu'une chose, qu'on quitte ce milieu urbain dangereux au plus vite,  pour rouler dans la cambrousse.

tour-afrique_velo_cycliste_2009.jpg

 

A la sortie de SANGATTE, on vire à gauche et on va aborder la première d'une série de 10 côtes......

Le Mont Vasseur......

mt-vasseur.PNG

1,1 kms à 5% avalé en peloton, vent favo.....

Rien de bien méchant.....

Pourtant, dans la seconde partie de cette côte, celle ou le pourcentage est plus raide, bin derrière, ça casse déjà......

Je bascule la haut au sein d'un groupe important qui se détache du reste du peloton......

On est une bonne quarantaine, tous groupés.......


Un second long faux plat qui va longer l'autoroute A16 va accentuer notre avance sur le reste des troupes.......

long-autoroute.PNG

 

Mais, je galère déjà à trouver le bon tempo pour suivre ce groupe.

J' me sens déjà à la limite de la rupture.

En fait, je caracolle dans le dernier quart du groupe et tire déjà bien la langue dans ce faux plat !!!!!!!

Le doute s'installe alors en moi et j'ai peur que cette cyclosportive se transforme en véritable enfer à traverser. 

sella-en-enfer_article_hover_preview.jpg

 

Doute qui se confirme rapidement, puisque dans la relance qui va suivre ce long faux plat et qui va nous emmener vers GUINES, je vais avoir toutes les difficultés du monde à accrocher le groupe........

ça craint déjà alors que je n'ai que 20 bornes dans les pattes !!!!!!!

 

Alors, parce que vous commencez tous à me connaître, et pour certains, me connaissez même très bien........

Je vais me poser toute une panoplie de questions......

amenagement-exterieur-bonnes-questions.jpg

Pourquoi ai-je remis mon 39 et n'ai pas laissé mon 34 comme je l'avais prévu ?????

shimano_plateau_dura_ace_9000.jpg

Pourquoi aggraver encore davantage ce changement de braquet en échangeant ma cassette 12X25 contre une 11X23 ???????

cassette-route-shimano-ultegra-6500-9-vitesses-11-23.jpg

Ou tout simplement encore.......

Ne serai-je plus dans le coup pour participer à la moindre compétition ????????

vieux-velo.jpg

 

Ne serai-je pas un peu trop prétentieux de me croire faire partie des meilleurs, alors que je ne suis qu'un vulgaire "charlot" ?????????

charlots.jpg

Ma place ne serait-elle pas derrière, dans le second groupe qui coince un peu plus dans les bosses ??????

 

 

Vous imaginez un peu ma situation morale à ce moment de la course !!!!!

 moral-dans-les-chaussettes.jpg

 

Si bien que je vais me faire une raison.

Que les faits sont bels et biens là.

Que le décors est planté......

Et qu'il va bien falloir effectuer cette cyclo avec ce que j'ai dans les pattes.

 

Alors qu'on file vers GUINES,  je reprends confiance......

guines.PNG

ça roule vite, très vite parfois, toujours aidé par ce vent qui s'accentue de plus en plus.

On ne dénombre aucune difficulté sérieuse sur cet axe d'une petite dizaine de kilomètres....

Parfois on temporise, on relache nos efforts, on roule lentement même.

Ces flottements permettront au second groupe de revenir sur nous.

Faut dire que derrière, les bons rouleurs ne chôment pas.

S 'ils ont du mal à grimper les bosses, croyez moi qu' ils savent envoyer du lourd sur le plat.

 

Si bien qu'à la sortie de GUINES, les élements du groupe 1 et 2 étaient presque tous réunis en peloton.....

 

Tout était à refaire........


A refaire à refaire !!!! Pas vraiment, puisque c'était surtout la sélection naturelle qui allait se charger de cette opération.

vache62.jpg

 

Ceux qui étaient les plus puissants dans les bosses et plus résistants lors des relances se retrouveraient naturellement devant.

Alors Dame nature opèrera sa sélection, dès la bosse suivante....

 

On se dirige vers LICQUES ........

J'ai changé ma stratégie.

Je roule devant et préfère ça.

J'me dis qu'il vaut mieux rester avec "les cracks" et tenter d' accrocher leur vitesse d'ascension dans la prochaine bosse qui se dessine.......

On a une heure de selle et une moyenne de 36 km/h......

vitesse.PNG


Il va nous falloir gravir ce kilomètre 800 à 6 %.

bosse.PNG

 

On est à Ecotte.


ecotte

Si le peloton reste compact sur les premières centaines de mètres, il s'égraine au fur et à mesure de l'ascension.

Moi, je change d'avis sur mon changement de stratégie.

Se dire qu'on va suivre les cracks dans les bosses pour ne pas décrocher, c'est une chose........

Le faire, c' est une toute autre chose !!!!!!!!!


Alors, bien sûr que j'étais capable de les suivre et même d'arriver le premier la haut.......certain !!!!!

slip-pour-vantard


 

Mais, comment allais-je me retrouver là haut après ma fanfaronade ????

Hin ?????

Est ce que j'allais être capable de relancer sans problème ????

Hin ??????

J'crois pas.......Mais, vraiment pas.....

Alors, j'ai préféré assurer, pour gérer et monter au train.

 

D'ailleurs, c'est au train que j'arrive le mieux à tirer les marrons du feu sans me crâmer.

le singe et le chat

 

Alors une nouvelle fois,  je me ferai légèrement distancer du traditionnel groupe de tête, mais je ne serai pas le seul.

Cette poignée de galériens que nous formons va alors vite s'organiser et rapidement recoller au groupe de tête.

Chaunu-N-12-630x0.jpg

 

La côte qui suit est du cousu main pour le STEF....

Son nom ????

J'en sais rien.

alembon

 

Mais elle se situe sur un lieu dit "le haut mont" entre ALEMBON et COLEMBERT........

mont-copin.PNG

3,7 kilomètres à 3%.........

ça commence par un très long faux plat qui se corse au fur et à mesure, pour devenir bien raide sur la fin......

Je vais limiter la casse, et toujours rester au contact du groupe de tête.

Derrière, c'est la débandade.

La selection naturelle a agit en conséquences.

 

On va tous se refaire la cerise dans la belle descente qui suit.........


A ce moment, on arrive à mi course et on va enchainer une série de trois monts successifs qui me seront fatals.......

3 monts

La côte de Boursin.......

Le Ventu d'Alembon......

Et la côte de fond du Mât.........

 

Dans le ventu d'Alembon, un constat attire mon attention et me préoccupe sérieusement.......

Petit à petit, le groupe de tête s'étiole, perd inexorablement des éléments.

Depuis le long faux plat précédent, la moindre difficulté élimine définitivement 2 concurrents qui n'arrivent pas (ou plus) à suivre le rythme imposé par les meilleurs.........

Ils se trouvent souvent en toute fin de groupe, détachés d'environ 15 ou 20 mètres et sont incapables de revenir.

Et même si par chance, ils arrivaient à recoller, ils explosaient définitivement dans la bosse qui suivait......

 

Constat affligeant mais réaliste à l'issu de l'ascension du Mont d'Alembon, je me retrouve à 10, 15 secondes des meilleurs........

Impossible de recoller dans la descente qui suit.......

Allais-je définitivement sauter ?????

 

Mont temps était compté.......

dessin-d-un-sablier-noir.gif

 

Par chance, Je ne suis pas seul dans ce cas......et j'arrive à rentrer sur un petit groupe de 5, 6 éléments, qui eux aussi se sont détachés du groupe des meilleurs........

union-fait-la-force.png

 

On a encore les ténors en point de mire, mais ça va être compliqué.

Surtout quand on va reperdre quelques secondes dans le dernier kilomètre à 6% de la côte de fond du Mât.

Moi, j'me trouve être le moins bon des 5, 6 du groupetto et bien sûr, je me retrouve encore esseulé.

BalaiSticker

 

Il me faut refaire l'effort.

Je ne vais plus tenir cet exercice longtemps.


J'me dis que les marrons sont presque cuits, peut être même bientôt Brulés ou même,  complètement "garzis"......

marrons-chauds

 

Je vais alors faire parler le 50X11.

Je fais la descente qui suit à la rupture et suis encouragé par un automobiliste en CITROEN C4 qui me dépasse.....

"Vas-y....Vas-y.....Allez....Tu vas rentrer ...tu vas rentrer !!!!!"

 

Ma vitesse est vertigineuse.....Je n'ai jamais roulé aussi vite........(sauf dans les alpes).

vitesse-max.PNG

 

Je suis déchaîné et arrive encore à envoyer du lourd.

Devant, le groupetto est en roue libre et j'y crois.

Et tellement j'y crois, que je rentre.

Pas le temps de me refaire la cerise.

Un gars tire tout le monde devant et on espère encore tous revenir sur le groupe de tête qu'on a là, toujours de vue.........

 

Alors je mets la main à la pâte et prends plusieurs relais.

Ils me seront fatal dans la "bobosse" qui va suivre.

L'automobiliste qui m'a encouragé précédemment dans ma chasse se porte à nouveau à notre hauteur et veut nous aider à recoller au groupe de tête.

frais-speedp-Donhou SuitVoiture2-e1377592749198

 

Il devait probablement accompagner et supporter un gars du grupetto pour s'amuser à nous faire l'abris et l'aspiration avec sa C4......

Bin........


Tout le monde accrochera le cul de la C4 au prix d'un effort violent, tous debout sur les pédales, tous sauf moi.....

C'était bon.....

J'pouvais plus fournir le moindre effort violent à ce moment de la course.

Et je laissais filer..........


Je me retourne.


PER.....SONNE.


Il me reste 40 bornes à faire jusque CALAIS !!!!!!

Putain !!!!!!!

Mais qu'est ce que je fou ici, Merde !!!!!!!!!

Un autre gars saute également devant moi.

Un grand, avec un maillot rouge.

Et tout ça arrive, bien entendu, au pire des moments.

Celui ou l'on va attaquer vent défavo.....

 

Et quel vent !!!!!! 

manchon.jpg

Je l'ai 3/4 face pour l'instant et dans 10 bornes, il sera plein pot de face !!!!!

 

Je recolle le gars en rouge sur le haut de la  "bobosse" et on se remet à chasser......

 

Franchement, j'y crois pu.

Je sais que le gars qui tirait le grupetto tout à l'heure, celui que j'ai aidé en prenant des relais, est Costaud dans cet exercice.

Alors, lorsqu'on les perds de vue lors de la traversée d'un bled nommé "LA CROIX" et qu'on se plante d'itinéraire (pas de flèche dans un carrefour en Y) pour se retrouver dans une impasse .........

erreur.PNG

C'est le pompon !!!!!!!

 

Le temps de faire demi tour, de remettre la machine en route, c'était définitivement cuit.

Cuit et même archi cuit pour mon coéquipier en maillot rouge, qui lui, ne cherchera même plus à me suivre dans ma folle course qui va suivre.......

 

Honnêtement, à ce moment de la course, j'en ai marre et regrette vraiment de m'être inscrit à cette satanée cyclosportive.

J'ai le moral à zéro et me dis que c'est la dernière cyclo à laquelle je participe.

Alors je roule comme j'ai si souvent l'habitude de rouler......

Seul.

En fournissant un effort soutenu et permanent.

 

Et contre toute attente, je reconnais devant moi, là, au loin, le maillot vert d'un HOUCHINOIS qui faisait parti du GRUPETTO.

Il a également sauté et m'a l'air de traverser son habituelle grosse galère du 70 ème kilomètre !!!!!

guillaume

C'est GUILLAUME........

Il se retourne et m'a reconnu.

Moi, de mon côté, je reprends confiance.

Je le connais bien.

C'est un pilier du club d'HOUCHIN pour ne pas dire le meilleur d'entre tous.....

Je sais qu'en sa compagnie, on évitera probablement le retour de rouleurs par l'arrière.

a-deux-c-est-mieux 3115303-XL

Et à deux, pour lutter contre le vent, c'est quand même mieux que tout seul.

Alors on va se motiver et remettre un coup de charbon.

Mais, on souffre, l'un comme l'autre.

GUILLAUME a les cuisses douloureuses lorsqu'il se lève en danseuse et moi, c'est pas mieux (mes ichios) .

 

"Roule moins vite STEF, j'arrive pas à suivre" me lancera GUILLAUME dans un p'tit faux plat.........

 

Alors j'me retourne et me rends compte que GUILLAUME est à 5 mètres.

Je temporise, ralenti, mais ne me rends pas compte qu'inexorablement, j'accélère et appuie comme j'en ai l'habitude.

Je pense franchement que GUILLAUME est dans ma roue.

Lorsque je me retourne......

PFFFFFFFF...... 

GUILLAUME est loin, bien trop loin pour que je l'attende.

Alors tant pis pour GUILLAUME .


Je sais ce que je vaux en SOLO même par grand vent, et je pense pouvoir rentrer à CALAIS sans me faire reprendre.

Le fait de reléguer GUILLAUME derrière moi, cet ultime adversaire connu et reconnu venait de me redonner un coup de fouet......

 

ALLEZ STEF !!!!!!.

Comme tu sais si bien le faire, même vent de face..........

Si c'est dur pour toi, c'est dur aussi pour les autres.........

Et la machine MADSTEF se mettait en route pour une dernière petite d'heure d'efforts solitaires.........

CYCLOSPORTIVE DES 6 BOURGEOIS DE CALAIS 15-06-2014, Fréque

Matez moi la courbe de pulses à partir du 60 ème kilomètre !!A bloc jusqu'au bout en solo !!!!

 

Dernier coup d'oeil derrière.........GUILLAUME avait définitivement disparu......

Je sais que je vais perdre des minutes et des minutes sur le groupe des premiers au classement général, mais, je peux encore faire dans les 30 premiers je pense.

 

Les 20 derniers kilomètres vont être terrible......

On approche de la côte.

Le vent souffle à mort et, même dans la descente menant vers WISSANT, faut pédaler en puissance pour ne pas trop perdre de temps.

Je me retourne dès que je le peux, dès que j'ai suffisamment de champ derrière moi pour voir si ça rentre derrière ou non.

Personne.......

 

Je rattrape énormément de Vététistes et de cyclo-randonneurs sur le parcours.

44Motos

 

Je ne vous raconte pas la peur que j'ai eu, lorsque deux motos encadrant la CYCLOSPORTIVE me dépassent et que j'imagine qu'un groupe de furieux rentre sur moi.......

Imagination qui vire au cauchemard lorsque je vois 5 cyclistes bien groupés derrière moi, à 50 mètres !!!!!

L'ivresse de cette course me jouait encore des tours.

Ces 5 cyclistes n'étaient autres que 5 Vététistes que je venais de dépasser !!!!

STEF STEF.....arrête de psychoter !!!!!!!


Le kilomètre sept cent de long faux plat menant à l'entrée d' ESCALLES va quand même me secouer.

Au train.....Tout au train........

Je gère........

La vue sur la mer est magnifique........

vu-sur-mere.PNG

Un participant est arrêté au bord de la route........

Il répare une crevaison et j'entends son pneu exploser lorsque j'arrive sur lui....

Il me baraguine quelquechose en belge que je ne comprends pas......et poursuis ma route........

100%belge

 

Je n'arrête pas de regarder mon kilométrage sur ma GARMIN........

Encore douze kilomètres.......

Et.....ce VIGNEAU D'ESCALLES qui se présente là, devant moi........

vigneau.PNG

Non !!!!!!

Quand même pas ?????

Je ne me souviens pas l'avoir gravi en 2011 !!!!!!

Bin si........

La flèche orange nous indiquant le parcours de la 6 BOURGEOIS version 2014 allait nous faire gravir ce juge de Paix !!!!!!

 vigno.PNG

PFFFFFFFFFFFFFFF.........

 

C'est bien simple, les meilleurs de cette cyclosportive me mettront entre 40 secondes et une minute sur ce kilomètre à 8 % !!!!!!

escal.PNG

13,9 de moyenne !!!!!!! en 4'23" !!!!!!

Mais....vent de face !!!!!

Terrible !!!!!!!

Allez STEF.......On y croit.......

Dernière ligne droite vers SANGATTE et CALAIS.

Je commence à saturer, mais j'insiste.

La traversée de SANGATTE est périlleuse, et bien plus que lors du départ.

Y'a du monde, beaucoup d'automobilistes, des piétons.....

Faut être prudent et faire la course en même temps.

Mais, ça ira.

Merde !!!!!

C'est pas VANDENBROUCKE Devant ????

Le père du célèbre FRANK VANDENBROUCKE 

Jean-Jacques-Vandenbroucke_full_diapos_large.jpg

Mais si....

C'est bien Jean Jacques VANDENBROUCKE quasi au ralenti !!!!

Lui, qui malgré son grand âge (67) a toujours terminé toutes les cyclosportives auxquelles j'ai participé devant moi.

Bin il ne cherchera même pas à s'accrocher lorsque je le dépasserai.

 

Et ce jeune dans le dernier kilomètre......

Aucune réaction.

J'ai cru que j'allais même batailler au SPRINT lorsque je rattrape un dernier concurrent juste avant de nous présenter dans le couloir menant à la ligne d'arrivée.......

Même pas.

Le gars est archi cuit.

Et c'est tout de même HEUREUX que je franchirai la ligne d'arrivée.

HEUREUX d'avoir enfin terminé cette terrible cyclosportive.

HEUREUX d'avoir assuré ce travail de fou en solo pendant 35 bornes, vent de face, sans avoir été repris par quiconque.

HEUREUX d'estimer une 25 ème place au général........

Mais déçu de n'avoir pu accrocher les wagons de tête .

 

Je vais me rendre compte en grignotant un p'tit truc sur la ligne d'arrivée que 3 gars étaient entrain de revenir sur moi, puisque je ne les devance que d'une minute trente.

classmt6 b

GUILLAUME quant à lui arrivera dans une groupe de 7 gars, 2'30" après mon passage sur la ligne d'arrivée.

 

Il n'aurait pas fallu 10 ou 15 kilomètres supplémentaires pour que ma satisfaction soit aussi grande.

 

Voilà.......

Alors, j'aurai aimé vraiment faire mieux, mais......

Dans la vie, il y a un monde entre ce que l'on est et ce qu' on aimerait être, ce que l'on fait et ce que l'on aimerait faire.......

Mais, on a tous nos limites.......

Bin..... ma limite personnelle se trouve à la 22 ème place du scratch à 10 minutes du vainqueur !!!!!!!!!!!

 

Sinon, sachez que le retour de CALAIS en voiture fut douloureux......

Non seulement mes jambes étaient douloureuses, mais mon estomac aussi....

Crampes, douleurs intestinales et......coulante assurée à la maison.....

Un coup de froid sur la côte ????

Trop d'efforts dévastateurs ??????

Un truc pas trop frais avalé ce week end ???????

Toujours est-il que je n'ai pas regardé le foot à la télé et me suis couché avec un bon DAFALGAN et deux ULTRAS LEVURES !!!!!

Allez.....

Les liens qui vont bien.....


STRAVA  link

GARMIN link

 

chiffres-cyclo.PNG

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 11:32

22 ème place au général ......

link

 

Compte rendu mercredi 20 heures.....

Vous aurez tout juste le temps de le lire avant de regarder ESPAGNE CHILI sur la une.......

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 09:21

Samedi 8 Septembre 2012........

 

ronde-picarde.PNG

Voilà plusieurs jours que la météo est clémente, ensoleillée et chaude même....

ete-indien.JPG

Pourtant, ce matin, en me rendant sur ABBEVILLE, dans la SOMME en PICRADIE,  ce ne sont que 7 petits degrés que je découvre au tableau de bord de ma voiture.......

tablo-de-bord.jpg

 

Mais, ce n'est rien à côté de l'épais brouillard qui, chemin faisant, ne me quittera jamais.......

Il m'inquiète même pour la cyclo, parce que les routes sont humides par endroit.......

J'arriverai à ABBEVILLE vers 06h30 et, en ville, le brouillard a presque disparu et la température extérieure est montée d'un cran (comme la mienne d'ailleurs)........

moi-stresse.jpg

 

Il n'y a pas grand monde et suis p'têt dans les premiers arrivés........

Je me renseigne sur le lieu du départ et on me désigne une grande arche gonflable, là, au fond du parking, sur la grand route.......

la_ronde_picarde.jpg


53 euros d'inscription (y compris une consigne de 10 euros pour la puce qu'il faut rendre en fin d'épreuve contre remboursement).......

Un p'tit tour par la case : "va s'y que j' t' allège mes intestins....." ou, comme souvent, il y a déjà foule......

Et puis j'me prépare doucement à la voiture.......

Je vais pouvoir intégrer le sas de bonne heure et me trouver bien placé ........


ça, c'est ce que j'avais prévu et que je croyais pouvoir réaliser........

Jusqu'à l'arrivée de GREG et PIERRE qui arrivent à ma rencontre, juste après s'être inscrit.


Ils vont m'apprendre qu'il y a deux départs, confirmés lors de leur inscription : - Le premier, le parcours MASTER de 185 kms à 08h00......

- Le second, LE SENIOR de 131 kms, à 08H15 voire 08h30.......

Et pourtant, j'avais rien vu de ça sur le site internet de la course !!!!!!!!

Ils me proposent de les suivre jusqu'à EAUCOURT SUR SOMME (village d'arrivée de la cyclo, aux portes d'ABBEVILLE) ou ils vont garer leur voiture et revenir sur leurs traces, en vélo, pour prendre le départ......

Je décline la proposition et préfère rester à ABBEVILLE.......

PHILOU me saluera également, il fait parti de l'aventure picarde également...

philou.PNG

 

Alors, j'me dis que je peu prendre mon temps, que j'me suis levé de bonne heure pour rien et que ça va être le souk pour trouver une belle place dans le second départ......

Lorsque je me rapproche de la ligne de départ, je trouve qu'il y a énormément de monde au départ de LA MASTER et vais me renseigner auprès de l'organisation........

"Tous ces participants sont les concurrents de la MASTER ?"

"Non non m'sieur, ceux de LA SENIOR également......."

"Il n'y a qu'un départ pour les deux parcours ?"

"Oui Oui m'sieur et il vaudrait mieux vous y rendre au plus vite, le second départ sera celui du tout p'tit parcours, le 54 kms qui aura lieu vers 08h15, 08h30................."

 

C'était le départ d'une chronique de mort annoncée......

chronique.jpg

 

PFFFFFFFF...........

J'étais dégoutté, écoeuré.......

C'est alors que je retombe sur GUILLAUME (mon ami du club d'HOUCHIN).

Il se trouve dans le SAS avec Philippe et me demande ce que je fou à l'extérieur et me propose une place à ses côtés.......

Alors se pousse un peu et je lui raconte ma mésaventure......

Il est presque 08h00, et GREG n'est toujours pas au départ......

C'est alors que Pierre, le pote d'entrainement de GREG vient nous rejoindre (par dessus la barrière lui aussi) et nous annonce que GREG a pris du retard.......

Dans le SAS, on a plus de concurrents devant nous que derrière.......

Tout ça pour vous dire, qu'on est pas trop bien placé.......

A 08h10, le départ est donné sans la moindre nouvelle de GREG que personne n'a vu........

ou-es-tu.gif

J'espère qu'il aura au moins pu prendre le départ.........

Et on va partir très très vite, très très fort.......

objectif : Revenir très rapidement sur la tête de course.....ou plutôt, chercher à reprendre au moins un bon groupe, devant........

Je vais m'éclater.......

à Froid, mais c'est pas grave........

On va chasser, à plusieurs.......

C'est bien simple, lorsque je me fais dépasser, j'enquille.......

Si bien, qu'au fur et à mesure, on se retrouve entre costauds, à avaler des concurrents à la pelle.........

ça y est, j'ai déjà repéré 3 gars que je ne dois pas lacher d'une roue......

Alors je vais rouler à bloc jusqu'au premier gros gros ralentissement.....

On se trouve quasi à l'arrêt......

On traverse EAUCOURT, village d'Arrivée........

eaucourt.PNG

La voie est vraiment peu large, ça monte un tout p'tit peu, on doit franchir une rigole et donc, traverser un pont.........

PFFFFFFFF...........

Je n'ai même pas connu ça sur l'étape du tour......certains posent pieds au sol........

La première bosse va arriver au 15 ème kilomètre.......

La côte de BELLIFONTAINE.........

rue-de-haut.PNG

 

Je vais monter à mon rythme et reprendre du monde......

Juste après, ça va relancer du feu de dieu et on va filer.........

Les premiers rayons de soleil dissipent l'humidité ambiante de l'air et il est temps que je vire mon coupe vent.........

Ce début de course est fort passionnant.......

On chasse tous les groupes qui se profilent devant nous et dieu sait s'il y en a........

Une succession de deux bosses se profilent et, c'est GUILLAUME, que j'apperçois devant......Je l'avais perdu de vue juste après le départ.

perdu-de-vue.jpg

Il se trouve devant moi, à quelques encablures et a du choper de suite un bon wagon de furieux.........

Je monte à mon rythme et revient très lentement sur GUILLAUME.........

On est au 30 ème kilomètre déjà et....lorsque je consulte ma GARMIN, je remarque que ma fréquence cardiaque moyenne est de : 

Attention......

165 BPM

165 de moyenne !!!!!!!!!!!

Moi qui aime être dans les tours......j'étais servi......

Mais, n'était ce pas suicidaire ?

Non, je ne crois pas......parce que c'était le prix à payer pour revenir devant et s'assurer une place honorable........et le plus dur de la course se trouve en début de parcours......

Lorsque je vais venir à la hauteur de GUILLAUME, je lui demanderai s'il a vu GREG quelques part......

Il me répondra que non......

Je lui annoncerai avoir dépassé JEAN FRANCOIS, DIDIER et repris pas mal de petits groupes.......

J'ai toujours mes 3 gars repérés en début de course à mes côtés et, on va continuer à bosser......sans se préoccuper de ce qui se passe derrière........

Il y a encore des groupes partout devant, et on est tous motivé.......

ça bombarde comme j'aime et je me sens bien.........

Et puis tout se termine au 42 ème kilomètre.......à RAMBURES....

forceville.PNG

                                      V'là le lieu ou je vais réparer ma crevaison......

 

Je ne sais pas ce que je tape de la roue avant, mais c'est en traversant une intersection que ça se produit.....

Le verdict est sans appel : CREVAISON.........par pincement je crois......

vtt_humour_1.jpg

Ma seconde de l'année........

Fallait que ça arrive là.....sur une cyclo ou j'métais promis de faire fort, ou j'me voyais faire fort, ou je faisais déjà fort.........

VOILA.....

Vous savez ce qui fait mal au cul dans ces moments là ?

C'est de voir tous ces pelotons entiers de concurrents, vous laisser sur place.......

Vous vous dites que tout le travail que vous venez d'effectuer n'a servi à rien......rien du tout.......

Vous savez en une fraction de seconde que vous allez faire un saut dans les profondeurs du classement général......

profondeur


Alors, j'me suis fait une raison........et perdre 8 minutes à réparer, en profiter pour pisser, et redémarrer en solo.........

Personne devant........

Coup d'oeil derrière : v'la du monde......

Deux gars détachés et un peloton derrière.......

Second coup d'oeil, les deux gars sont de retour sur moi et le peloton ne s'est pas rapproché........

Ils roulent et....en veulent......

Et je vais rapidement oublier cette fichue crevaison, pour me replonger dans l'effort........

la-rone-pi-08-09-2012--Frequence-cardiaque----de-FC-Max---.png

Tient, là je vous mets la courbe de pulse de cette première partie de course, jusqu'à ma crevaison......

impressionnante non ?


On va chasser comme des furieux.....

En coéquipiers, j'ai un british qui tire de la bracasse, et un belge........

Coopération européenne des troupes..........

Trio franco britanico belge.......

dubtrio.jpg

On va ramasser et ramasser encore.......

On va se retaper dans des pelotons et remettre la sauce......

Au kil 60, je vais prendre un second coup au moral.......

Gros ralentissement en pleine ligne droite alors qu'on roule à bloc en paquet......

C'est sur la partie gauche de la chaussée que ça se passe.........

Y'a du monde à terre........

Tour-de-France-2012-etape-4-Mark-Cavendish.jpg

PFFFFFFFFFFF

Je reconnais un béthunois, debout .........

Par contre, un second gars est au sol, soutenu par un signaleur, le visage abimé de partout........

Je vais me mettre à flipper pendant 30 secondes, broyer du noir, me poser toutes sortes de questions du style :

"Mais qu'est ce que je fou là, à rouler comme un dingue dans les descentes, à faire des trajectoires sans visibilités, à coller la roue du gars de devant à même pas 5 cm de la mienne, alors que je roule à 40 km/h".............

"Est ce que ça en vaut la chandelle ??????".............

"Pour terminer dans un véhicule de secours ???????"

Puis, je vais me rendre compte que j'ai perdu 20 mètres sur les hommes de devant qui filent et vais........reprendre ma place dans cette file, à coller la roue du gars qui précède !!!!!!!!!!!!!!

jacques-dutronc.jpg

                          "J'y pense et puis j'oublie........c'est la c'est la vie......."

 

Allez comprendre !!!!!!!!!!

 

Pendant 20 bornes on va encore donner beaucoup de jus........pour enfin, nous caser......

Voilà déjà quelques temps qu'on roule dans un groupe, et plus rien à l'horizon pour nous motiver à chasser.........

Alors on temporise, on se range.......

ça fait 75 bornes que je donne, et les premiers signes de fatigue musculaire apparaissent......

crampe_.jpg

les quadris sont limites crampes.....déjà........

Puis, c'est comme d'habitude, dès que je relache mes efforts, c'est toujours la même musique : Les douleurs apparaissent.........

On approche de la côte picarde et je vais être surpris par sa beauté........

ault

On arrive à AULT et sa fameuse rampe........Ahhhhhh la mer........

mur.PNG

Je vais bien monter et vais même me détacher avec 6 gars........

On va bien s'entendre mais le peloton va revenir assez rapidement........

Alors, on va relacher......

Beaucoup trop relacher......

On arrive sur CAYEUX SUR MER.......

C'est beau aussi CAYEUX.......

cayeuxsur-mer.jpg

Mais, on ne roule plus......

On se traine.......

Personne ne veut plus prendre les devants, ou plutôt ne peux plus prendre les devants.......

Je crois qu'on commence à accuser le coup ......

Juste avant de s' engouffrer dans une petite route ensablée longeant la côte, je me retourne, et vois un peloton de la mort........

peloton-2.jpg

Je crois que tous ceux qu'on a dépassé, ramassé à trois en début d'épreuve sont revenus sur nous......

Le groupe est impressionnant......

Et je vais reconnaître mon ami PHILOU, là....juste devant moi.......

Je vais lui raconter ma crevaison et on va terminer la course ensemble, avec PIERRE aussi et JEAN FRANCOIS..........

Je vais tenter de partir une dernière fois au 95 ème kilomètre, juste après le ravito........

J'espère faire réagir du monde derrière dans un dernier sursaut d'orgeuil.....

Mais c'est en solo que je vais me tuer la santé, une dernière fois, pendant 5 petites minutes......à peine........

En effet, j'ai vite compris que j'avais pu rien dans le sac, lorsque j'ai senti une main tapoter dans mon dos......


C'était le gars qui emmenait le peloton qui me précisait que c'était pas la peine d'insister...........

Alors, j'me suis fait une raison et surtout une santé,  tout en surveillant ce qui se passait devant, parce qu'il y avait de bons rouleurs dans le groupe........

Et je vais me fixer sur les derniers panneaux annonçant les 10, 5 et le dernier kilomètre.........

ça chauffe de plus en plus.......et le tempo s'est élévé un peu....

Mes crampes vont mieux et je réagi à chaque accélération......

Mais, il n'y aura pas vraiment d'attaque avant les deux derniers kilomètres.......

Le dernier kilo se fait sur les gravillons !!!!!!!!!!

Une horreur.......

Projection-de-gravillons.gif

Mais je reste au contact d'un trio de tête qui a accéléré le tempo et me fais surprendre par la ligne d'arrivée située à 50 mètres d'un angle droit qui m'empêchera de faire mieux que 4 ème du peloton........


 

C'est une crampe de la mort qui me fusille sur place lorsque je déclipse.......

PHILOU termine juste derrière moi......

Bravo PHILOU....

Et ce sont tous mes amis que je retrouve au stade minicipal d'EAUCOURT.....

Dont GREG....qui m'annoncera un temps et une place canon sur cette cyclo.......

32 ème avec 25 minutes dans la tronche du MADSTEF !!!!!!!!!!!!

Ce matin, il ratait le départ à deux minutes prêt et à profité d'une barrière ouverte pour s'infiltrer dans le SAS de départ en très bonne position......en tout cas, bien meilleure que toutes celles de ses amis........

Il m'apprendra avoir été pris dans la chute du 60 ème kilomètre, être tombé au sol mais.....dans l'herbe......

chutecycl.jpg

C'est une moto GOLD WING qui l'a fait tomber alors que des cyclistes chutaient devant, dans le peloton......

Il n'a jamais vu une chute aussi violente, impressionnante.......

La moto est tombée dans un fracas impressionnant, a glissé sur la chaussée, traversé les barbelets.........

Il m'a dit ne pas être prêt d'oublier ça de si tôt......

Il roulait avec le premier groupe à cet instant.....dans les 20.......

Après la chute, il est vite remonté sur le vélo et à pris le train du second groupe......

CHAPEAU GREG.....BRAVO.....

GUILLAUME fait 61 ème et me met la misère aussi en me mettant 21 minutes.........

Un grand chapeau à tous les houchinois qui se sont surpassés sur cette cyclo......

Je pense à PHILIPPE U., RICHARD, PHILOU, JACKIE, JEAN FRANCOIS, PIERRE, DIDIER, JEAN MICHEL, dans leur ordre d'arrivée après LES IMPRENABLES GREG ET GUILLAUME............

 

BON.........

C'était pas mon jour......

Mais.....

J'vais rebondir......

Les échecs.....c'est fait pour ça.......

Un dernier coup de chapeau à PHILOU, avec qui j'ai roulé sur la fin de cyclo et qui m'a surpris par son aisance.....même dans les bosses rapides......





 


 


 

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 09:24

Vendredi 31 Août 2012, 19h00

 

L'année dernière, après ma belle place à la ch'ti bike, je ne comptais plus le nombre de personnes me disant que j'étais facilement capable de faire des petites courses PASS ou FSGT dans la région......

foule.jpg

 

Sur le plus petit des brevets du coin (ou je sortais la cavalerie des grands jours devant des coursiers), c'était le même refrain.....


Si bien que ce Vendredi 31 Aout, j'me suis lancé dans l'aventure.......

Affiche Beuvry course du 31 aout Copier

C'est le C.L. BARLIN qui organise et relance cette course de village, qui n'a pas été disputée depuis plus de 10 ans maintenant.......

C'est GREG (mon collègue de travail) qui m'en a parlé le premier : Il s'y est inscrit avec ses potes du club d'HOUCHIN : ALAIN et GUILLAUME, avec qui j'ai pris l'habitude de rouler également sur nos brevets locaux.....

greg-chti-bike-2012.PNG

                                           GREG sur la ch'ti bike

Et puis, C'est mon ami DOM qui m'a mis la pression pour que j'y participe.....

Il y a réalisé ses plus beaux exploits, dans les années,....les années....les années ou il courrait..........

Alors, j'ai longtemps hésité et me suis décidé à faire le grand saut : C'est bon, je m'inscris........

Et c'est à la bourre que je suis arrivé à BEUVRY, qui ne se trouve pourtant qu'à 6 kms de la maison.....

 

Directement, j'me rends à l'inscription ou je prends une carte "de P.O." !!!!!!!

Mais non......pas d' E.P.O. !!!!!!!!!!

epo.jpg

MAIS : de (l'article), plus loin, P (pour Participant) et O (pour Occasionnel)

14 euros.....dossard 61.....


Lorsque je retourne à la voiture, je retombe sur GREG dont les traces de sa chute de ce début de semaine ne sont plus qu'un (presque) lointain souvenir......

Ah ouai, j'vous ai pas raconté : Lundi dernier, après avoir nettoyé son BH au pinceau (fichues routes des Flandres), il est sorti pour deux petites heures avec son pote........

bh-greg.JPG

A mi chemin, il prend une petite averse qui "humecte" la route .......(c'est là le plus dangereux)

Il n'a rien pu faire et a glissé des deux roues dans un virage négocié à 20 km/h...

La pommette droite, le menton, les coudes, les doigts et surtout, surtout, la hanche droite........

Bon, que des brulures et pas de fracture...

Son vélo ? : rien ou presque rien.....une cocotte griffée, une pédale aussi, pis c'est tout.....

Ce qui le faisait plus chier, c'est qu'il devait RE nettoyer son vélo de fond en comble......

carch.PNG

 

Parenthèse fermée.....

 

GREG était entrain de parler avec Sébastien P., une connaissance du milieu coursier (club noeuxois) qui a participé au tour de l'AIN, dernièrement, ou lui aussi a chuté, ......mais à 60 km/h.......

J'ai vu les photos......ça calme.....surtout avant de prendre le départ d'une course !!!!!!!!!!

C'est DOM, son frère HERVE et son fils qui me rejoindront à la voiture......

Mon coach, mon préparateur technique et son assistant étaient bien là.......

 

Je vais leur parler de toutes mes craintes à participer à cette première :

Mon 50X12 sera t-il suffisant sur ce parcours extra plat ? : "Mais oui....."

Vous pensez vraiment que je vais réussir à suivre ? : "Mais oui......"

"Au fait Stef, T'as pris des gels ? me demande HERVE.....

go2-booster-special-vtt.jpg

"Non, rien...et rien dans mes bidons non plus : de l'eau......que de l'eau.......que je rajouterai

"C'est pas vrai STEF ? Fait pas le con.....c'est la course........Il te faut du sucre......"

"Bin non non......pas de tout ça......ça va aller....." que je répondais.......

 

Lorsque le chien de l'habitation juste devant laquelle je me prépare et discute avec la WIECKO'S TEAM, echappe à la surveillance de son mître et traverse la route que nous allons emprunter à plus de 50 km/h !!!!!!!!!!!!

France4.jpg

 

ça y est.......

Après les photos de la chute de SEBASTIEN, mon possible manque de sucre pendant la course et ce chien qui traverse la route......

Il me fallait aller pisser d'urgence et faire une dernière prière.....

Ce sont DOM et HERVE qui seront obligés de me porter, m'assoir sur le GIANT et me fixer aux pédales automatiques tout en me disant......

"T'en fais pas STEF......ça va aller......"


nonnon.PNG

             Non,non....j'veux pas y aller..... faudra me porter les gars...........

 


Je vais quand même reconnaître une fois le parcours pour voir comment il va me falloir affronter le vent.......

parcoursbeuvry.PNG

Parce que : la température est idéale : 17 degrés, le ciel plutôt dégagé, mais......qu'est ce que ça souffle PFFFFFFFFF........

MERDEUUUUUUU......

J'ai oublié de mettre ma ceinture cardio........

Tant pis......

Lorsque je termine mon tour de reconnaisance, je suis encore le dernier à arriver sur la ligne de départ ou l'énumération des participants est presque terminée.....

On est 70 environ.....

Je vais voir et saluer PHILOU et JOSE qui sont venus me supporter ainsi que GUILLAUME et ALAIN, qui eux, sont dans le milieu du peloton.......

guil-chtibike-2012.PNG

                                    Guillaume sur la ch'ti bike...le 428

 

Et c'est parti...........

A bloc......

Tout de suite.........

Avec déjà des attaques devant..........

ça commence........

Et moi qui suis encore derrière.........

 


Mais....déjà, le premier piège se profile.......

Ce rétrécissement de chaussée à hauteur du passage pour piétons......

retrecissement.PNG

Je ne l'avais même pas remarqué pendant ma reconnaissance de parcours....et tous les autres non plus........

Il y en a trois sur l'ensemble du parcours........

En peloton, on ne voit rien arriver......et heureusement que les gars devant gueulaient pour nous le signaler......

Parce qu' à cet endroit, c'était pas le moment de déboiter pour dépasser : On était stoppé net par les bordures......

ça fait drôle de virer tous ensemble dans ce premier virage droite........

Et déjà, ça relance..........

Tous mes amis sont devant.......

Mon vélo se comporte bien, les vitesses passent bien, il ne suffit plus que j'me sente bien.......

Parce que, je reste tendu sur les deux premières boucles qui en compteront 16 au total...... 

Un rétrécissement de chaussée dans un carrefour me fera à chaque fois flipper......

retre.PNG

On arrive comme des balles et on passe à trois de front....ou quatre...pas plus........en courbe.....

C'est chaud.....

La bordure a gauche est haute et c'est pas le moment de la taper......et pis ce petit trou qui fait toujours faire un écart.......

L'intensité de ce début de course va me prendre à la gorge......

OUFFFFFF.......

C'est Ahu Ahu Ahu.......tout le temps.......et.....le souffle est court......

shortnessofbreath.jpg

Mais bien protégé dans les roues, ç'est quand même mieux.......

Au 4 ème tour, j'ai remonté le peloton et vais me tester à prendre le commandement de la course........

Attention, sans prétention aucune, juste pour voir si j'peux tenir et surtout pendant combien de temps.........

65390-P1110672

OUFFFFFFFF...........

J'ai emmené du lourd, même vent de face.......pis......j'ai compris......

On a commencé à me dépasser de partout et en à peine 300 mètres, j'me suis retrouvé en queue de peloton à avoir un mal de chien à m'accrocher.......

Il me faudra 2 kilomètres, une moitié de boucle, pour reprendre mes esprits et mon souffle.......

DOM et HERVE se déplacent sur tout le parcours et m'encouragent......

J'entends d'autres supporter également crier mon prénom......

ça fait plaiz et.....ça booste.....

A mi course, le peloton est toujours uniforme malgré les nombreuses attaques portées ici ou là.......

ça motive grave dans le peloton quand ça part devant........

Dès qu'une échappée se profile et qu'un gars décide d'aller les chercher, c'est "ALLER ALLER.....On y va......" 

Et ça marche......

ca-roule.PNG

Ce sont plusieurs cyclistes qui se lèvent et font l'effort pour tirer le peloton et l'aider à recoller les fuyards......

J'ADORE.........

Et je me lancerai dans un exercice du genre, en solo, vent de face pour faire rentrer tout le peloton sur 6 détachés........

Si j'me suis cramé en début de course à faire le fanfaron devant, là.....je suis chaud et me suis senti bien dans l'exercice pour instantanément me refaire et suivre le mouvement.......


ça va me mettre en confiance........

Mais, à 4 tours de l'arrivée, je me trouve à l'arrière du peloton qui a commencé à s'éfiler........


Je n'ai pas trop prêté attention à ces gars qui me dépassaient, à droite, à gauche et.....j'me suis retrouvé derrière........

Dom me lancera  : "attention à la cassure STEF......."

Alors je vais remonter, me rendre compte que je ne vois plus ALAIN depuis quelques tours, que GUILLAUME souffre beaucoup dans la partie vent de face mais que GREG est toujours bien à l'aise devant........

 

alain.PNG

                                                                   Alain.....

Je vais me faire ma place devant, dans les 20, et surveiller GREG qui se trouve à quelques encablures.......

Lorsque la cloche sonne au dernier passage, la tension est à son comble dans le peloton......Je sais que ça va être très chaud et que je dois garder toute ma concentration.......

ça y est, un béthunois file à bloc et remonte toute la partie droite de la chaussée.........ça bombarde de la mort........


Et c'est la peur qui va me faire aller aux avants poste......

Un jeune démarre sur la gauche et je décide de le suivre......

Les deux séries de virages qui suivent vont être très très chaud et, devant, je sais que je ne risquerai rien........

Si bien que j'ai tiré un peu le peloton et passé ces virages sans encombre......

Lorsqu'on se relève, c'est lorsqu'on a vent de face......

Seconde attaque, par la droite ........

Je prends les roues de suite.....et ça se relève, se retourne, se surveille.......

On est toujours aussi groupé........

Je vais me faire prendre au piège dans un virage à angle droit ou on me reprendra par la droite et la gauche au freinage.........

La relance sera appuyée et je vais remonter des participants dans le virage suivant ou ce sera mon tour de faire l'intérieur.......


Et ce sera dans le dernier kilomètre que ça va se jouer........

GREG est toujours aussi bien placé devant.....dans les 10......

gregenblanc.PNG

                                                    GREG EN BLANC......

 

WHAOUWWWWW..........

Le final se fait à bloc....vitesse grand V.....vent favo.....ça roouuuule......

50X12.......

Je suis dans les 20..........et GREG est à vue.....

J'ai des ressources et sais que je vais tout donner dans ces derniers 500 mètres.......

Seulement, seulement, le sort va en décider autrement.......

On forme deux files après le passage du ralentisseur le long de la voie de chemin de fer.......

ralentis.PNG

Celle qui passe au milieu de la chaussée, entre les ralentisseurs  (celle ou se trouve GREG) et celle qui roule à droite, et évite la partie droite du ralentisseur.....

Moi, j'me trouve dans cette seconde file......

mauvaise-pioche.jpg

Mauvaise pioche STEF........

Devant notre file, le meneur se relève et personne ne tire plus.......

Alors on se décale, on essaye de s'incruster dans la ligne TGV du milieu de route..........

tgv.jpg

Ah ouai.......

Rebelotte, les gars qui décrochent du wagon TGV serrent à droite eux aussi et nous ralentissent.......

Jérome Lambert (uni-jambiste) lève le bras juste devant moi !!!!!!!! il décroche aussi.........

C'est un cycliste de Bruay qui me ferme alors mon elan.......

PFFFFFFFFF?..........

Allez STEF,.......Ne prends pas de risques inconsidérés

C'est cuit........


Fais toi une raison......

C'est pas grave.......

Tu finis et peux être content de ta prestation..........

Et je passerai la ligne d'arrivée en toute dilétante.....déçu de ne pas avoir pu m'exprimer à fond sur le final, mais très satisfait de cette première, pleine d'enseignements........

69,7 kms en 01h38'44" à 42,2 de moyenne 

 

link

 

LA COURSE s'est jouée sur les 800 derniers mètres........

GREG est dans les 10 premiers je pense......

Moi, dans les 25......

Quant à GUILLAUME et ALAIN......j'en sais rien......pour ne pas les avoir revu en fin de course.....

 

Une première belle expérience qui en appelle probablement d'autres....

 

Je ne sais pas si j'avais la grande forme, mais j'peux vous assurer que je suis rentré de cette course plutôt frais, sans avoir mal ou que ce soit, prêt à re sauter sur mon vélo et en refaire autant.......


 

Un grand merci à tous mes amis qui se sont déplacés pour me voir à l'oeuvre et plus particulièrement à DOM pour les photos......

 

Dimanche.....avant d'aller bosser....le brevet de GOSNAY.....

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 18:23

SAMEDI 25 AOUT 2012 .........

 

chti bike logo


Depuis mon dernier Brevet (LA BASSEE), j'ai revu de fond en comble mon fidèle destrier pour pouvoir affronter au mieux les fabuleuses bosses des Flandres ce samedi.........

destrier.jpg

Révision nettoyage et graissage complet du GIANT, installation d'un nouveau pneu arrière et surtout, surtout : Montage d'un plateau de 39 dents en lieu et place de mon fidèle 34.......

strong-39-ct2.JPG

Deux essais sur route d'une quarantaine de kilomètres chacun furent effectuées pour tester le matériel....Le premier en plaine, le second dans les bosses.......

A part un problème de chaine qui se fiche de biais entre les deux plateaux lorsque je passe du grand au petit, (uniquement lorsque la chaine se trouve sur les 2 plus petits pignons arrières) le STRONGLIGHT CT2 me convient et je l'apprécie vraiment, même si ça pique un peu plus les jambes dans les côtes........

 

C'est une nouvelle fois la météo qui sera au coeur de ma décision de participer ou non à cette ch'ti bike 2012.......

grenouille-pluie.jpg

Ahhh la "ch'ti BIKE" : Il paraît que c'est la plus grande et plus belle cyclosportive au nord de PARIS........

En tout cas, elle m'avait plutôt réussi l'année dernière avec ma superbe 39 ème place.......

 

39.PNG


Vendredi soir, veille de compétition, la pluie fait son apparition et le ciel est bien chargé........

J'envoie un dernier mail à l'organisation pour savoir si l'inscription sur place sera toujours possible le ledemain matin......

REPONSE :" Oui.....mais jusqu'à 07h15.....pas plus tard......"

 

Si bien que je me coucherai vendredi soir, sans avoir préparé un quelconque équipement, persuadé que la météo me clouerait au lit le lendemain.......

Après une nuit plutôt agitée, c'est un ciel étoilé que je découvre à mon réveil, à 05h30......

En plus, même au saut du lit, je trouve qu'il ne fait pas froid dehors.......

dans_la_douceur_matinale-LRG.jpg


Rapide coup d'oeil sur tous mes sites météo favoris : Du vent, c'est certain et peut être, ici ou là, un peu de pluie.......

 

C'est décidé : j'y participe.......

Je vais découvrir sur mon portable un message d'encouragements et de conseils de mon ami FRED qui,..........qui a hâte de revenir à la compètition (jetez un coup d'oeil à son blog, il est superbement magnifiquement complet.......).link

C'est GREG, mon collègue de travail, qui me joignera ensuite au téléphone : 

"T'y vas STEF ?"

"OUAI.....ch'suis sur la route....."

"Bin moi aussi, je viens de démarrer......"

"Ad taleur......"

"OUAI...."

 

Il fait 15 degrés au tableau de bord de la voiture et le ciel est dégagé (tout au moins, du côté du levé du soleil......parce qu'à l'opposé, c'est tout de même bien chargé.....)

Je vais arriver à ARMENTIERES pile poil à 07h15, payer mes 35 euros (quand même) et croiser GUILLAUME, PHILIPPE, GREG, JOSE......

Toute la clique ou presque est de nouveau réunie......

Il ne manque à l'appel que DOM, mon pote DOM qui, d'après JOSE, traverse vraiment un passage à vide avec des problèmes de dos qui le freine dans ses entrainements.......

NICO, qui soigne sa clavicule qui va déjà beaucoup mieux paraît il, puisqu'il reprend le vélo la semaine prochaine......

Une pensée bien amicale à mes deux amis à qui je souhaite de vite revenir à la compète.....

une-pensee-amicale.jpg

 

Je me change rapidement, prépare mon "spad" et vais être pris de court par des problèmes de passage de vitesses.......

levier_de_vitesse.jpg

Devant : ça merde......et derrière aussi !!!!!!

Alors que tout allait à merveille, la veille et l'avant veille......

Faut dire que j'ai transporté mon vélo dans la voiture, démonté mes roues (dura ace C24) et qu'il se peut que mon dérailleur arrière ait bougé  !!!!!!!

velo-pliant.jpg

ça me broute grave.....

Alors je tripote à tout, remet un coup d'huile de coude partout...Sans remarquer le temps qui passe.....

tempsquipasse.JPG

Le départ est donné à 08h15 et y' a plus grand monde sur le parking de la base des près du HEM..........

Il est 08h00 lorsque j'arrive dans le couloir de départ, juste avant GREG et JOSE......(eux aussi à la bourre) 

On se retrouvera dans les derniers à s'élancer .........

depart


Un premier départ sera donné à 08h14, et le second, le mien, à 08h17 (heure de déclenchement de ma 500......)

Je reconnais quelques béthunois devant moi, ils sont en nombre.......

Ce départ fictif qui va nous mener à la sortie d'ARMENTIERES confirme bien mes inquiétudes......

Rien ne s'est arrangé avec ma transmission.....ça merde toujours autant.....

boite.jpg

Un cyclo vient de se casser la figure sur un ralentissement juste devant moi......


PFFFFFFFFFFFF..........ça promet........

 

Je vais descendre du GIANT sur la ligne de départ pour remarquer que ma roue arrière est mal centrée.......

roue-voilee.jpg

je vais bien la repositionner, au 10ème de millimètre près, pour immédiatement constater, puisque le départ est donné dans la foulée, que tout est rentré dans l'ordre.......

 

Par rapport à l'année dernière ou le départ était donnée aux portes des premières difficultés, aujourd'hui, on a une bonne partie de ligne droite avant d'attaquer dans le bois dur (plusieurs cyclos apprécieront...)

Par contre, pourquoi avoir fait le départ si près d'un rond point ?

Si les premiers étaient bien devant ce rond point, et de ce fait, géné en rien.....moi, et de nombreux autres concurrents, nous nous trouvions placés derrière ce fichu rond point.........

rdpoint.PNG

 

Alors, dès le début de course, accompagné de JOSE, on va mettre les gazs pour tenter de se rapprocher des hommes de têtes........

GREG vient de choper un bon p'tit groupe devant, et file à vue......

Mais je comprends très vite que la course commençait très mal pour moi..........

Je reprends bien quelques cyclos, mais, il m'aurait fallu rouler à 65 km/h tout le temps pour espérer revoir la tête de course........

J'en ai la certitude après les 3 premiers kilomètres, au moment ou on monte sur NEUVE EGLISE par un long faux plat......(lieu du départ l'année dernière)

neuve-eglise.PNG

Deux gros paquets de coureurs étaient déjà bien détachés devant et laissaient derrière eux une multitude de p'tits groupes dans l'un desquels je me trouvais........

Je pulse déjà à bloc.......et tout le monde pulse à bloc en ce début de course........

A la sortie de NEUVE EGLISE alors qu'on plonge dans une cuvette nous menant à LOKER, je pouvais encore une dernière fois appercevoir le balais des cyclos devant moi...........

loker.PNG

PFFFFFFFF...........

Y'en avait partout, dispersés, c'était beau à voir mais pas très encourageant pour la suite, puisque c'était la dernière fois que je voyais la tête de course....

 

Elle etait déjà très loin et le second groupe (celui dans lequel il aurait fallu au moins se trouver) à quelques encablubres..... 

Alors j'ai espéré que les Monts rouge et noir qu'on allait aborder rapidement, pourraient ralentir tout ce monde et qu'un regroupement serait encore possible......

Pensez vous les amis !!!!!!!!!

Arrivé au sommet du MONT NOIR, j'annonçais déjà à GREG (sur lequel on était rentré avec JOSE) qu'il n'était plus question d'espérer un super classement........qu'on ne rentrerai jamais sur la tête de course, et probablement non plus sur le second paquet.........

 

cancre.jpg


Alors on s'est fait une raison et on s'est fait plaisir......en commençant à jouer avec le vent, tout d'abord......

De nombreux changements de direction nous le faisaient avoir favo ou non.....

WHAOUW.........

J'peux vous dire que ça soufflait.......

vent-de-face-quelle-galere--mais-vent-de-dos--quel-plaisir.jpg

vent de face, quelle galère, mais vent de dos....quel bonheur.....

 

Mes petites roues me faisaient bien bouger, alors que dire des jantes hautes du GREG ?????

MAVIC-Roue-Avant-COSMIC-CARBON-SL-2011.jpg

L'ascension du mont des Cats se profile et  va faire quelques dégats......

J'me souviens qu'à l'issu d'un virage, alors que JOSE est avec moi , un gars qui a du crever ou avoir un problème mécanique nous dépasse comme des merdes dans une côte.

Il monte en danseuse et nous dépose carrément......

Je lance alors à JOSE qu'il faut le suivre, qu'il faut y aller.....

Alors je me lève et appuie sur les pédales pour tenter de l'accrocher.....

J'ai encore un p'tit espoir de reprendre ce gars et m'imagine qu'il pourra peut être nous faire (au moins) rentrer dans le second groupe......

Parce que ce gars semble vraiment déterminé à rattraper le temps perdu pour filer comme ça, tenter de recoller les meilleurs......

symbole_chinois_pour_la_determination.jpg

                    Symbole chinois de la determination....

 


Je n'arriverai pas à rentrer sur ce gars et serai même obligé de me relever pour attendre que ça rentre derrière pour organiser une chasse, à plusieurs.....

Et ce sont toujours les mêmes qui vont faire le boulot devant.....

non-aux-cadences.jpg

 

Une nouvelle fois, je me fais dévisager par tous les cyclistes qui me dépassent, qui prennent les relais......

Mais, je ne suis pas le seul à me faire dévisager......

Ils sont tous comme ça..... à jouer du regard méchant pour intimider l'autre.....

boxeurs.jpg

Mais qu'est ce que j'en ai à foutre de leur regard de merde qui me fait ni chaud ni froid.......

ça m'a même fait marrer......

J'ai souvent vu ANDY SCHLEK insister fortement du regard tous ses adversaires.......

AndyCntiBettini.jpg

 

Tous les p'tits groupes en point de mire nous motivaient et on revenait sur eux.......

On formait un bon groupe et j'en avais déjà repéré les élements déterminants.....

Si bien qu'on a commencé à ramasser et ramasser encore.......pour ramasser la pluie........

Une première petite saucée qui m'a fait une belle frayeur dans un virage à gauche......

glissade.PNG

 J'allais pas vite, j'ai fait la corde, mais le revêtement était si lisse que j'ai décroché de la roue arrière lorsque j'ai relancé un chouia trop tôt : ça m'a calmé.....

Mais ça, cette petite saucée, ce fut l'apéro.......

Parce qu'après, ce fut le plat de résistance......le déluge.......

Pour vous dire que je ne me souviens plus vraiment ou ça se trouvait, mais, quand au loin, j'ai vu la campagne disparaître sous une grisaille épaisse, je savais que la flotte arrivait.......

sous-la-pluie.jpg

PFFFFFFF.........


Trempé jusqu'aux os.......

Le rythme de notre groupe qui baisse d'un seul coup d'un seul......

L'eau qui trisse des roues qui vous précèdent........ 

Plein la gueule.....j'en ai pris plein la gueule......

velosouslapluie.jpg

J'ai viré les lunettes qui m'empêchaient de bien distinguer la route et prié pour que ça cesse au plus vite.......

Pourtant, je ne regrette pas mon inscription et prends même un certain plaisir à rouler sous la pluie........mais....faudrait pas que ça dure trop longtemps non plus.....

En fait, il ne fait pas froid et....c'est la course.....c'est pour tout le monde pareil.....

Et....mes prières seront exhaussées, puisque ça se calme, et il ne pleuvra plus que par intermittence......

mains-prieres-6gd.jpg

Mais les routes sont devenues impraticables, sales, grasses et dangereuses...

Si bien que chaque intersection ou virage est devenu dangereux.....on roule sur des oeufs......

marcher-sur-des-oeufs.jpg

On va se diriger vers CASSEL par la grand route.....

GREG vient à ma hauteur et me demande si j'ai vu JOSE.........

JOSE n'est plus là !!!!!! 

Ou alors dans les roues bien à l'arrière, parce qu'on est pas loin de 50 concurrents........

Et on va encore ramasser des concurrents, partis trop fort en début de compétition et qui sont à la déroute alors qu'on n'aborde que le premier tiers de course........

Mais, on récupèrera également de bons éléments esseulés, qui ne peuvent lutter seuls contre le vent omniprésent......

Si bien qu'on va grossir les rangs de concurrents fort interressants qui vont amener un peu de sang frais dans nos rangs.......

sang-frais.jpg

Les meneurs de début de courses avec lesquels je bossais vont rentrer dans les roues et laisser faire les autres......

Tout ça va m'inquiéter, parce que je sais qu'ils sont balaises et....ils sont tous derrières, à s'abriter......

Quel était le but de la manoeuvre à cet instant de la course ?

Je crois que tout le monde s'était fait une raison, se disait que les carottes étaient cuites et que ça ne servait à rien de se tuer la santé devant, pour tenter un impossible retour dans les bonnes places du classement général......

fuck.gif

 

Juste avant d' aborder CASSEL, GREG va mettre les voiles....à vue, avec deux autres concurrents.......

mettre les voiles

Ce sont 20, 70 puis 150 mètres qui vont nous séparer avant d'attaquer l'ascenssion du mont CASSEL, qui va écrémer le gros du peloton que nous formions......

cassel.PNG

Seuls les meilleurs grimpeurs, (ou plutôt les plus costauds) vont se retrouver ensembles, tout là haut.....

je vais m'appliquer dans la descente, me mettre aux avant poste, parce que les deux gars devant moi me ralentissent........

Je vais les avaler, en faisant  de belles trajectoires (même si la route n'est pas fermée à la circulation et que ça glisse )

Il ne me faut pas perdre de vue GREG......

Je vais déposer ALBAN (le gars au maillot SANTINI dont j'ai parlé dans mon dernier article)........c'est lui ci dessous.....

alban.PNG

Il roule au ralenti dans la descente de CASSEL !!!!!!!!!

Lorsque je ferai la jonction avec le groupe dans lequel vient de rentrer GREG, je vais reconnaitre des béthunois et GUILLAUME qui m'annoncera qu'ALBAN vient de chuter sans gravité......(ceci expliquant sa si faible allure dans la descente de CASSEL.......)

GREG viendra me trouver et me dira tout en se marrant :

"HEIN que j't'ai fait peur STEF ?"

"Non, bien sûr que NON,  GREG" que je lui répondrai et c'était la vérité.......

"C'est pas là que ça va se jouer GREG" , "ce sera sur les 35 derniers kilomètres GREG, dans les dernières bosses" que je lui rétorquerai.........

Et, ces dernières bosses arriveront beaucoup plus vite que prévu, et là, cette fois...... GREG va bien me faire peur......

 la_peur.jpg

Même scénario que précédemment :

Je décroche un peu, vais à l'arrière dans les roues, deux gars sortent du lot, prennent 20, 30 mètres et GREG va les chercher........

Je laisse faire, pensant que devant ça va réagir......

Et personne ne réagit......

Motards-endormis.jpg

On est à la sortie de GODEWAERSVELDE et on file à toute allure sur le mont noir.....

Alors je prends les choses en main et tente de gèrer l'échappée.....

Après avoir lancé la chasse, je laisse travailler un peu les autres, juste avant d'attaquer le long faux plat menant sur le mont noir.........

 

mon-noir.PNG

 

Je le vois....il est là GREG , pas bien loin....

Il est dans un groupe de 5 maintenant.....et je reviens petit à petit sur eux........

Cette ascension du mont noir va faire beaucoup de dégats......

black.PNG

On a 95 kms dans les jambes et beaucoup vont craquer, surtout que le plus dur arrive.....

Je ramasse de plus en plus de morts et reviens sur le groupe de 5 pour me rendre compte que........... GREG n'en fait pas partie, ou plutôt, n'en fait plus partie !!!!!!!!!!!!

Mon sang ne fait qu'un tour : fini la rigolade.....

Faut y aller, sinon c'est cuit, il va me saigner à blanc........

exsanguination.png

Dans la descente du mont noir (par derrière) sur cette fichue route de cambrousse super cassante, je vais prendre tous les risques pour revenir sur GREG.......

D'ailleurs, je ne suis pas le seul à prendre des risques......

Deux cyclos sont dans une patûre......

A la sortie d'un virage gauche au bas d'une descente,( pris probablement à fond de cale), tous deux sont sortis, ont tapé les barbelés et terminé leur ch'ti bike dans une prairie.....

cycliste-tour-de-france-barbeles-sang.jpg

L'un d'eux se tient le bras ensanglanté.....

Mais, ça ne me refroidi pas pour autant et allume comme un forcené......

Je saute et rebondi sur ma selle à chaque coup de pédale tellement la chaussée est mauvaise........

Ce coup ci, je le reconnais, c'est sûr...c' est lui devant......et il me faut ne plus le lacher d'un oeil.....

oeil349.jpg

C'est à 45 de moyenne que je vais filer sur 3 kilomètres, aidé par un vent favorable et trois coéquipiers que je relaye, juste avant d'attaquer la redoutable ascension du mont rouge (vent plutôt défavo). 

cotas.PNG

Et pour tout vous dire, si j'apprécie mon nouveau 39 vent de face lorsqu'il faut lutter et assurer un 30 km/h, je regrette quand même mon 34 dans les bosses,  surtout quand elles sont bien raides......

Mon nouveau 39X25 correspond à mon ancien 34X22....et ça devient automatiquement un peu plus compliqué quand on arrive en fin de parcours.......

Après avoir passé cette épreuve du mont rouge, il ne me restait plus qu'à filer en direction du scherpenberg......

Je vais faire le boulot à bloc, un gars du vélo club de SENLIS dans ma roue....

Lorsque je lui demanderai de prendre un relais, il s'excusera en me précisant n'avoir que son petit plateau, son dérailleur ayant cédé en tout début de course !!!!!!!!!!!

senlis.PNG

                                          C'est lui.....

Vous me croirez ou non, j'avais remarqué qu'il avait toujours été sur son petit plateau, depuis le début de course.......et me demandais quand il mettrait sa plaque........

Je comprends mieux.....

Je l'avais repéré comme un gars costaud dont il fallait se méfier : Il a travaillé comme un forcené devant, presque tout le temps.....

Chapeau l'artiste......

 

GREG était toujours à vue, mais j'avais l'impression que l'écart n'évoluait pas.....ni en sa faveur, ni en la mienne.....

Le mont SCHERPENBERG, je connais et vais me le payer comme il le fallait........me le descendre comme je le souhaitais ......pour remarquer que GREG était seul, devant et que le vent redevenait défavo........

brebis-egaree.PNG

J'me suis alors dit que c'était bon,  qu'il ne pourrait pas tenir seul cette échappée encore bien longtemps......

J'me suis retourné, j'avais mon coéquipier à la demie transmission avec moi. Je lui avait à peine mis 10 mètres......

Trois autres gars allaient rentrer sur nous......

J'me suis alors relevé et on a commencé à prendre des relais pour revenir sur GREG.....qui venait de recoller deux autres gars.....

GREG me captera dans un virage à droite, lorsqu'il se retournera pour constater que je menais mon groupe et ne me trouvais plus qu à 10 mètres de lui.......

Il était temps que la jonction se fasse....

Cette fois, il m'avait bien fait peur sur ce coup là.....

GREG  me dira : "j'espère que tu parleras de mes attaques dans ton blog........"

Comment aurais-je pu zaper ces moments forts de la course  ??????

 

Il nous reste la dernière bosse à avaler : Monteberg........

Elle arrive très vite et je reste confiant........

Mais, dès les premiers pourcentages de dénivelé, je peine.....je peine à suivre GREG et tous les autres qui me distancent petit à petit......

"Putain de 39" que j'me dis !!!!!!!!!

Ils sont là, juste devant moi, mais....j'peux pas les accrocher.....

Debout, assis, je peux pas appuyer davantage........

Pourtant,  je suis sul 25 derrière et pas moyen de revenir malgré tous mes efforts.......

"C'est pas possible !!!!!!! qu'est ce qui m'arrive ???????"

 


gros20con-1.jpeg

 

Qu'est ce qu'il m'arrive ?  : Bin, c'est bien simple, gros con que je suis.....

 

ch'suis sul 50, la plaque quoi !!!!!!! tu m'étonnes que j'ai du mal à grimper......

 

J' m' en rends compte aux 3/4 de la bosse !!!!!!!!

Et quand je redescends sul 39, c'est pour contenir l'écart sur GREG et tous ceux qui venaient de me déposer.......

Il va me falloir une nouvelle fois batailler pour revenir, seul, sur les échappés qui ne sont pas bien loin.......mais ça va le faire......

Après, y' aura pu qu'à assurer jusqu'au final......

Attention les yeux.....

attention-les-yeux.jpg

On va se taper une bourre qui va me faire rapidement sauter.......

 

J'explique :

Ligne droite....

Vent favo.......

Devant, UN THOR USHOVD emmène un braquet de la mort......

h_usler_hushovd_600.jpg

60 km/h au compteur.........

Je suis 4 et ne lache pas d'une roue le gars de devant (alain H du club de Bruay)

GREG est dans ma roue.......

Je vais d'abord céder un p'tit mètre.......recoller au sacrifice d'un effort monstrueux, (110 rpm surl 50X12) et tenir encore 30 secondes avant de sauter........

Personne ne tentera non plus quoique ce soit pour rentrer sur le trio qui file.......

Qui file encore 300 mètres avant un changement important de direction, puisqu'on revient plus ou moins sur nos traces, vent de face.......

panneau-indiquant-la-direction-a-des-problemes-et-des-solut.jpg

Ce qui permettra un regroupement total........

Je remarque qu'on était pas nombreux à s'être accroché à ce train d'enfer.....

Et les esprits commencent à s'échauffer, au fur et à mesure qu'on se rapproche d' ARMENTIERES.......

Au lieu dit "LE TOUQUET", dans un virage à angle droit, une bourasque de vent va me faire vasciller...........

le-vent-violent-de-secteur-ouest-nord-ouest-se-renforcera_3.jpg

Dingue......, un courant d'air de la mort et un vent à la force incroyable......

ça y est, dans 6 kms, la course est torchée.......

On est nombreux, on rattrape encore des attardés dont jérome LAMBERT, unijambiste !!!!!!!!

jerome-lambert.jpg

 

ça commence à frotter....

On est en ville, des intersections partout, des terres pleins centraux.....et on veut tous grapiller la moindre place......

L'arrivée à proprement parler se situe dans la base des près du HEM, juste après une bordure à monter, dans un virage à angle droit,ou un cône de lubeck nous signale et cache un arrêt de portillon à éviter, sans parler de l'étroitesse du chemin bordé d'arbres et de ce dernier virage à angle droit!!!!!!!!

Si l'on continue comme ça, à tous se chercher, ça va faire des dégats......

chute.jpg

C'est à 700 mètres de l'arrivée que ça va partir......

On est tous au coude à coude.......

Je suis 8......

Je viens de réussir à prendre la roue de GREG......

Lorsqu'un gars qu'on avait repéré, celui dont je suivais la roue à bloc tout à l'heure.... un vieux briscard (alain H. de l'U.S.O.B.L.) démarre et passe GREG........

Je dis à GREG d'enquiller, ce qu'il fait ......

Il trouve alors une ouverture et se retrouve très bien placé, avec du champ devant lui.....

 

A 500 mètres de la ligne, je sais que c'est cuit dans la bagarre entre GREG et moi : J' me retrouve coinçé de part et d'autre.......

Alors je laisse faire et limite la casse......

Il me prendra 5 places et 4 secondes dans l'affaire........

 

BILAN : Bin.....malgré tout ça : Ma 137 ème place sur 433 classés, mon p'tit 33,9 de moyenne, la pluie et ma seconde place derrière GREG.....

Bin.....ch'suis content de ma course.......

J' ai pris plaisir à me faire souffrance.......

A chasser : GREG ou tous les autres.....

A revenir sur eux.......

A bombarder comme un malade sous la pluie......

A me sentir bien.......

papa chti bike 2012

Vous avez remarqué ? THOR USHOVD a le même maillot que moi !!!!!!!

 

Rien, je ne regrette rien de cette course qui fut bien différente de cette ch'ti bike 2011, dont la tournure fut tout à fait différente et ce, dès le départ donné.....

Il me reste encore plein de chose à vous dire.....mais, j'crois que c'est suffisant pour aujourd'hui, non ?

La suite très prochainement.....

 


Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 20:17

ACTE 1 scène 3

 

DIPLOME PAPA

 CHRONO

J'en reviens pas.....

Mais vraiment toujour pas....

Je viens de passer 7h30 sur le vélo !!!!!!

Et moi qui pensait qu'en 06h30 maxi, l'épreuve serait torchée......

Vous vous souvenez ?

Les fameux 30 % en plus........

Même les organisateurs n' avaient pas vu juste sur cette épreuve, puisqu'ils attendaient les premiers vers 11h45 !!!!

Le premier arrivera à 12h30 !!!!!!

Just'après qu'on m'ai remis ma médaille de finisher, je me suis empresser d'annoncer la nouvelle par SMS à mes femmes.....

J'arrivais pas à taper sur les touches de mon téléphone!!!! 

Je riais, tout seul....j'étais sur un nuage.....Je savourais l'exploit, mon exploit...


C'est DOM qui sera le suivant à recevoir un SMS, lui annonçant ma probable 415 ème place au scratch......

 

Photo0056.jpg

Dom......l'année dernière au départ de l'étape MODANE ALPE D'HUEZ

 

J'étais fier de ce que je venais de faire..

Et je vais vite aller récupérer mon sac pour me changer, virer mes chaussures de cyclisme qui m'ont tant faites souffrir....

Parce que je ne vous l'ai pas dit, mais, dans les deux dernières ascensions : LE MOLLARD et LA TOUSSUIRE, il m'a fallu m'arrêter à deux reprises pour déchausser la pompe droite et me masser la plante du pied.....

massage_plante_du_pied.jpg

J'avais de ces douleurs !!!!!!

J'avais le pied comme enkylosé.....

Il m'étais impossible de ne pas m'arrêter.......

C'est assis sur le bitume que je vais me changer......

Impossible d'enfiler mes chaussettes !!!!!!

Dès que je tends le genou vers moi, ce sont les crampes qui réapparaissent.......

Ce fut tout un cinéma, un exercice de contortionniste qu'il m'a fallu réaliser pour enfiler ces maudites chaussettes !!!!

contorsion_39a.jpg

Et puis une fois habillé, c'est de GREG que j'me suis préoccupé.......

Mon pote  de travail était venu me défier sur l'étape.......

Il était parti dans le 5 ème SAS.....probablement vers 07h30, 7h40.....

Moi, j'étais parti vers 07h05, 07h10.......

Allez, une demie heure nous séparait.......

Et cette demie heure venait dejà de s'écouler et....toujours pas d'appel de GREG (on s'était promis de s'attendre à LA TOUSSUIRE)

Alors je l'appelle.....

 

"GREG ?"

"ALLO GREG ?"

"T'es où GREG ? "

 

"Ch'suis, ch'suis à 4 bornes STEF !!!!!!!"

 

greg.PNG

      Greg ici, au sommet du GLANDON !!!!!! 

Il me répondais de son portable, sur le vélo.....

 

"J'te laisse GREG, aller....courage" et je raccrochais.....

 

J'ai bien entendu à sa voix qu'il galérait sérieusement......

Mais je ne pu m'empêcher de savourer une seconde fois ma perf, puisque j'étais certain, à cet instant, d'avoir fait mieux que GREG..........

Podium.jpg

Et cerise sur le gateau......

Je retombe sur un gars que vous connaissez également, vous, mes fidèles lecteurs.....

Le fameux gars qui habite sur Rebreuve ranchicourt ou Houdain, qui roule très fort, et que j'm'étais promis de suivre sur la ch'ti bike l'année dernière......

 

Eric D.

 

Il venait de franchir la ligne d'arrivée  depuis une bonne vingtaine de minutes........

j'avais fait mieux que lui cette année et le battait pour la première fois su une cyclosportive.......

Bon, certes, il m'a avoué avoir crevé, mais avoir vraiment souffert également sur son 39X28 !!!!!!

 

39 ?????

 

Je lui ai dit que moi, j'avais aussi un 28 derrière, mais un 34 devant.......

Il m'a rétorqué : "terminé le 39 en montagne sur ce genre d'épreuve...je vais investir dans un 34 aussi......"

 

Et j'me suis dirigé à proximité de l'arche d'arrivée pour attendre et attendre GREG......

Je vais vite reconnaître son maillot fluo orange .........

greg-etape.PNG

Une tite photo et un dernier encouragement avant d'aller le retrouver et le féliciter comme il ce devait.........

C'est sur un GREG en pleurs que je vais retomber......

Je vais le prendre dans mes bras et le féliciter chaleureusement....le féliciter de l'avoir faites cette étape, de l'avoir terminée.......

Les crampes auront eu raison de lui dans la dernière ascension, l'obligeant à s'arrêter tous les 500 mètres !!!!!!

Il a connu les pires derniers kilomètres qu'il n'a jamais réalisé.....

GREG était défait, lessivé comme jamais je ne l'ai vu lessivé........

 

Il découvrait LA montagne.......

 

La GRANDE montagne.....

 

Celle qui ne se dompte pas aussi facilement, par un simple coup de pédale.....

 

Celle qu'il faut connaître, respecter et pratiquer......

 

Mon expérience en la matière aura eu raison de la fougue de GREG......

je pense que GREG a payé le prix fort à vouloir être à tout prix devant moi sur ce coup là........

Il me l'a assez dit et répété.......

 

"Je vais te foutre ta branlée STEF......OUAI OUAI.... ta branlée....."

 

Il était sûr de ce qu'il avançait.........

J'ai bien essayé de lui faire comprendre que, l'étape, cette étape, c'était une épreuve dont il ne pouvait pas imaginer la difficulté sans connaître la montagne......

 

"Ouai ouai, STEF, tu dis ça parce que t'as peur...." qu'il me répondait......

 

Je ne vais jamais répondre à "ses pressions" qu'il cherchait à me mettre et ne vais même pas me préoccuper de "notre pseudo duel" lors de cet étape......

Bien sûr que je ne me voyais pas non plus automatiquement devant GREG, qui, reste aux yeux de tous, une machine de puissance et de résistance infernale.....

Mais, je n'ai pas fait de cette étape un champ de bataille entre lui et moi........

Cette étape ne fut un duel qu'entre la montagne et moi.....

 

Aujourd'hui, GREG sait......il sait qu'il ne faut jamais manger l'ours avant de lui avoir oter la peau !!!! ou un truc dans le genre, vous voyez ce que j'veux dire.........

 

Pour une première, je peux dire (on peut tous dire) que GREG a fait quelquechose d'extraordinaire sur cette étape.....

 

Il aura assuré et sorti "du grand GREG"......

gregdipl.PNG

 

Il finira l'étape à la 851 ème place en 08h07......

 

Eric D, quant à lui se classera 558 ème en 07h48.....

 

 

 

Et puis, j'irai voir sur internet plusieurs blogueurs dont je consulte les sites depuis que j'ai appris qu'ils faisaient l'étape, eux aussi......

 

Alexis, Guy, Nicolas, Laurent.....(Je vous mettrai des liens dès mon retour......)

Alexis : link

Guy : link

Nicolas :link

Laurent : link

 

On a tous traversé les mêmes galères, et certains, encore plus expéditives que les autres......

 

Alexis fait 587, Guy : 3151, Nicolas et Laurent abandonnerons.......

 

 

Coup de chapeau à JEAN MICHEL B. du club cyclo d'HOUCHIN qui finira l'épreuve en 10h23 à la 3231 ème place.......

Je n'oublie pas non plus sa femme et sa fille qui terminent également l'épreuve (sa fille, j'en suis sûr.....)

 

Je quitterai LA TOUSSUIRE vers 17H00, et rejoindrai sur mon GIANT, la B.M. qui m'attends dans la vallée.....18 kms de descente avec mon sac de sport sur le dos.....

 

 

 

 

Allez, quelques trucs en vrac sur cette étape.......

 

 

* 34 DEGRES dans la dernière ascenssion vers LA TOUSSUIRE........

J'ai pris de ces coups de soleil et un coup de chaleur d'ailleur......

 

* Il paraît qu'on était environ 9000 inscrits sur cette étape........

5688 (seulement) en ont pris le départ et

4422 l'ont terminée........

 

* Pluieurs cyclistes ont attiré mon attention :

-Un gars faisait l'étape sur son V.T.T......

-Comme l'année dernière, un Uni-jambiste, à la sortie d'ALBERTVILLE ......

-Dans la montée du MOLLARD, un gars qui avait chuté venait de ma dépasser : Il avait tout le côté droit de sa tenue sali,de l'herbe sur sa pédale.......

-Dans la TOUSSUIRE : Le cuissard craqué de cet autre concurrent....Mais là, pas du à une chute, non, non....fendu dans la hauteur, paralèllement à la couture médiane qui vous passe bien au mileiu de la raie des fesses.......

J'me suis marré et me marre encore d'ailleur......

-Et puis ces vélos spécialement étudiés pour cette épreuve.........

J'ai eu le temps de bien les analyser.......

Des compacts "maison", avec p'têt un 50X32 ou même 30 !!!!!!!

Une chape de dérailleur arrière extra longue, comme celles équipant des triples......

De la cassette VTT......

J'vous dis pas les prototypes que j'ai pu suivre (et dépasser hihihihihhi)

 

 

* J'vous ai parlé du gars de la COFIDIS qui m'a dépassé ?

Ch'suis resté sul cul.......

PFFFFFF... 

Il ne faisait pas semblant et, j'peux vous dire qu'on aurait vraiment dit un pro......bluffant.....

 

* Et de ma crevaison....j'vous en ai pas parlé ?

Dans le GLANDON : Mon vélo se comporte bizarement !!!!, je pense immédaitement à la crevaison......

C'est pas devant, c'est sûr....

Je regarde derrière ....et ouai...c'est bien ça....mon pneu est dégonflé, ça se voit...

Vraiment ?

Vraiment vraiment ?

Bin non....illuson d'optique, accentuée par la chaussée humide et un comportement bizard du vélo........

Et pourtant, j'y ai cru....parce que j'ai râlé à voix haute........

 

Et toujours ce la rubrique comportement bizard du vélo.....

Dans LE MOLLARD, j'ai cru un moment qu'un gars me retenait derrière, ou qu'on frottait ma roue arrière !!!!!

Bin non.....

C'est tellement la route était raide et que je faiblissais.....

Je reste persuadé que si j'étais resté, ne serait-ce qu'une seconde sans pédaler.....Je reculais ou plutôt, je "balais" dans le bas côté....

 

Pour en revenir aux crevaisons : 

Un constat édifiant : énormément de concurrents arrêtés sur les bas côté ......

Tous ceux que j'ai pu voir avaient des roues carbones et des boyaux !!!!!!!

 

* Etait ce la bonne technique ?

Dans chaque ascension, je m'efforçais à plonger à la corde des épingles et de couper au plus court ......

Les autres, la presque totalité des concurrents faisaient plutôt les extérieurs......

Certes, pour moi, c'était en danseuse en forçant quand même, parce que c'était bien raide à l'intérieur......

Quant aux autres, la pente était bien moindre.....

Mais, c'est comme cela que j'ai repris pas mal de places......

 

Dans LA TOUSSUIRE, je n'ai pu m'empêcher de penser à toi, HERVE.......

J'y ai pris mon seul gel pendant l'étape !!!!!!!!!

D'ailleurs, je ne pouvais plus manger grand chose tellement je commençais à avoir la nausée.......

 

* Puis toujours dans la TOUSSUIRE, ce type qui jouait de la cornemuse.....du bignou.....

Franchement : ça m'a pris aux tripes.....

C'était génial......

ça m'a fait pensé à ces vieux fims de guerres ou les troupes anglaises montaient au front au son de la cornemuse.....

Nous étions les militaires et montions au front !!!!!!

 

* Même si je n'ai pas forcé sur la montée dU COL DE LA MADELEINE, que j'me suis arrêté 2 fois,j'ai trouvé mon chrono vraiment modeste.....

Je sais pourquoi après avoir lu le Blog de GUY qui a fait la même erreur.......

D'ailleur, les organisateurs auraient pu, auraient du, faire autrement.....

Le chrono de l'ascenssion se trouvait après le ravitaillement du sommet !!!!!!!

CE NE SONT PAS 2, MAIS 3 ARRETS QUI AVAIENT ETE PRIS EN COMPTE DANS MON CHRONO D ASCENSION !!!!!!!!  

 

* Et puis.....toujours en ce qui concerne l'organisation : Génial.......

Sauf, cette putain de GOLDWING BLEUE qui remontait les concurrents à une vitesse !!!!!!!

Tous les motards étaient sérieux et nous respectaient, sauf cet emmerdeur de première, roi de la poignée de gaz et du klaxon.......

Autre détail : Le repas d'arrivée : LAMENTABLE.....

Un sachet contenant 3 madeleines, une pomme, une banane, une barre de céréales et 33 cl de vittel fraise !!!!!!!!!!

Y'en avait plus sur tous les ravitos du parcours........ Je trouve qu'une bonne pasta partie de la mort aurait été plus logique, surtout, paraît il, que celle organisée la veille de l'étape n'attire presque personne......

 

Voilà.....

 

J'en aurai encore à dire quand ça me reviendra....mais là j'vous laisse, je vais communier.....

Ouai....

Ou plutôt Non.....

J'vais pas à la messe.....

J'vais juste faire corps avec mon GIANT et la Montagne......

J'pars rouler si vous préférez.......

 

Ahhh......

 

J'ai un p'tit truc qui me trotte dans la tête depuis Dimanche.....

Le 14 juillet prochain il ne serait pas impossible que je ne sois pas au départ de l'ARVAN VILLARDS, une cyclosportive montagnarde......

Mais.....

On annonce du mauvais temps......

 

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 21:38

 

ACTE 1 - SCENE 2

 

Ou en étais-je ?

 

La cassette 12X28 c'est fait....

La gare routière de ST JEAN, OK.....

La "grosse" sur le Home trainer, c'est bon......

Le gros caca de la peur, c'est réglé....

Ah ouai...., le départ imminent.......

 

Si l'année dernière, la tension était à son comble au moment du départ de l'étape, cette année, ce fut l'inverse.....

Même, si c'est vrai, j'ai mal dormi la veille ; c'est sans aucune pression que je franchi l'arche de départ......

Primo, je n'aurai aucun point de repère chronographique.....

horloge-astro.jpg

Pas de GARMIN, pas de montre....rien.....

Aucune donnée sous les yeux : Pas de cadence, pas de pulsations, rien.....


Et j'me suis fixé une stratégie de course complètement différente de toutes celles que j'ai déjà pu mettre en place dans ma maigre vie de compétiteur....

C'est sans pression, ni objectif particulier que je vais m'élancer sur cette compétition......

logo-Premiere-Mission.jpg

MISSION PREMIERE : TERMINER......et pour se faire,  GERER, me MENAGER et me PRESERVER pour le final.......

 


 

Cette étape du tour n'est pas une mince affaire et je sais qu'elle va faire mal.......

Pas question d'envoyer le sac dès le début, parce que j'me vois parti pour une aventure d'au moins 06h30......

Le calcul était simple.....

Je vous l'avais d'jà précisé.....

L'étape 2012 est une étape 2011, plus 30 %......

30 % de distance en plus, 30 % de dénivelé en plus, donc, mathématiquement, 30 % de temps en plus.....

 

Cette année, je n'ai pas reconnu le parcours et vais découvrir LA MADELEINE par ROGNAIX et le MOLLARD par ST JEAN D ARVES....

Col-de-la-Madeleine-D97-D94 profile

 

L'année dernière, j'avais déjà gravi LA MADELEINE (mais par LA CHAMBRE), LA TOUSSUIRE, (mais sans passer par LE CORBIER : j'avais coupé au plus court) LE GLANDON : Je connais par coeur et LA CROIX DE FER aussi.....

la-madeleine.jpg

C'était moi, l'année dernière....j'me trouvait légèrement plus affuté je trouve....

Je sais ce qui m'attends et je ne vais pas "attaquer" cette étape comme n'importe quelle cyclosportive...... 

 

J'emporte 3 bidons sur le vélo (habituellement c'est deux)

Je me suis très peu couvert (je n'ai pas mis de tee shirt sous mon maillot de cyclisme)

Pas de musique cette année.....

Et, pas trop de bouffe emportée avec moi, (toujours par rapport à l'année dernière)....

Ce sera 2 pomme-pote, un tube de lait concentré sucré, une barre de céréale et un gel...pour le final....

Il ne me faudra pas longtemps pour me rendre compte que l'euphorie de la course frappe presque tous les concurrents.....

Je ne vous dis pas comment la majortié des participants vont traverser et quitter ALBERTVILLE.......

ça roule déjà presque à fond !!!!!

video389.jpg

ça m'a fait penser au départ fictif de la CH'TI BIKE, lorsqu'on quitte tous ARMENTIERES et qu'on roule à 45, 50 km/h...... 

Je n'ai pas fait 3 bornes, qu'un gars répare déjà une crevaison sur le bord de la route.......

J'ai pensé à sa galère....

crev.JPG

 

Et tous ces dos d'âne, parsemés ici et là, qui vont éjecter tous les équipements mal fixés.....

Bidons, lunettes, alimentations....y'en à partout.....

Devant moi, un gars va perdre ses 2 bidons au passage d'un ralentisseur.....

ralentisseurs_3_.jpg

Il va monter sur les freins, et.....Bin..... je ne sais pas comment il a fait, s'il les a récupéré ou non, parce que derrière, y'avait des cyclistes partout......

Quelques kilomètres après la sortie d'ALBERTVILLE, juste après un passage à niveau, c'est une miriade de bidons multi colore qui jonchent les bas côté.....

BIDONS.jpg

Y'en a p'têt une cinquantaine !!!!! Dingue......

On se retrouve à rouler dans la vallée, sur la nationale 90.....

Il pleut toujours et les jets d'eau laissés par les roues arrières des cyclistes qui vous devancent sont impressionnantes.....

Pas question que je "prenne de roue" sans être noyé en quelques centaines de mètres.....

C'est la raison pour laquelle je vais rouler décalé, pour éviter la flotte mais aussi, surveiller ce qui se profile devant....

Eviter trous, ralentisseurs, bidons....tout ce qui aurait pu me piéger......

 

6 bons rouleurs lancés à pleine vitesse vont nous laisser sur place........

Ils bombardent en file indienne, à bloc, envoyant du lourd.....

La moitié des 15 éléments du groupe que nous formions vont enquiller et partir.......

file.PNG

Je ne vais même pas penser à enquiller, alors que je le pouvais facilement......

Je vais seulement rire en pensant à ce qu'avait dit JESUS à son père, lorsqu'il était sur la croix :

Notre_Seigneur_Jesus-Christ_en_Croix-_dans_un_nuage.JPG

 

"Père...Pardonne leur, parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font"

 

L'homme sage que j'étais devenu me surprenait.......

ça fait longtemps que mon coupe vent laisse passer la flotte et je dégouline de partout.......

Mais, je n'ai pas froid.......(c'est déjà ça)

Je me rends compte que le pignon de 16 que j'ai abandonné avec ma nouvelle cassette me fait défaut lorsque je suis sur la plaque......

Le trou reste important entre le 15 et le 17.....

trou-guatemala_05.jpg

Et lorsque je suis sur le 17 et que  j'en descends une.....Il me faut bien appuyer pour envoyer sul 15.......

Alors je mouline du plus que je peux sul 17, actionne ma poignée de vitesse et me trouve bien sul 15......

L'expérience de l'homme sage que j'étais devenu va encore payer.......

Et, ce qui devait arriver arriva......

Je reconnais là, devant moi, à 300 mètres,  trois gars du groupe initial, qui étaient partis avec le groupe de furieux et qui coinçaient déjà....

Je vais juste assister un jeunot qui souhaite revenir sur eux et qui se trouve bien seul dans sa manoeuvre.......

On va rentrer sur le trio assez rapidement, après un joli p'tit relais du STEF, bien appuyé, comme il les aime ......

Faut dire qu'on arrive déjà au pied du COL DE LA MADELEINE et que mon cardio est loin d'avoir pris les tours depuis mon départ.......

Alors ce p'tit exercice m'aura permis de monter le cardio.....

On vient de faire une bonne vingtaine de kilomètres et j'ai déjà bu la totalité d'un bidon......

50 cl d'une boisson energétique POWERADE parfum cerise.....

 power.jpg

 

Au pied du Col, un portique bipe à notre passage......

Toutes les ascensions sont chronométrées.......

tapis-chrono.PNG

Devant la roue avant de la moto.......le déclencheur de la montée de LA TOUSSUIRE


J'ai à peine fait 500 mètres que je vais m'arrêter au pied d'un "mur"....le premier mur d'une série impressionnante..... 

J'ai trop envie de pisser......

Et je ne suis pas le seul......

On est au moins une dizaine à se soulager.....

pause-pipi.jpg

Et franchement, pression et débit au max.....j'ai vidanger pendant p'têt 40 secondes......

J'avais la vessie à 7 bars !!!!! comme mes pneus......

J'ote mon coupe vent, remets les manches à l'endroit et le range dans ma poche centrale de maillot.....

ça va chauffer pendant 28 kilomètres........

On allait passer de 500 d'altitude à 2000 mètres......

 

Une nouvelle fois, l'homme sage que j'ai découvert en moi ce dimanche, va prendre le dessus.......

Si je peux monter sur le 19, voire même le 17, je vais utiliser 21 et 23.......

derail.jpg

Je vais mouliner et préserver mes jambes......

Je ne sais pas exactement à combien de rotations je tourne les jambes, mais, expérience du H.T. aidant, je suis à plus de 75 RPM.......

Il bruine encore mais je fais abstraction de ces conditions météorologiques.....

ça y est.....

Je suis dans mon élément, et je vais me concentrer sur toute mon ascension....... 

Rien, je ne vais rien laisser au hasard......

Toutes les recommndations prises ici ou là, vont être appliquées à la lettre.....

"Décontracté sur le vélo STEF....."

"N'oublie pas de boire STEF......"

"L'alimentation STEF...très important....."

 

Et sans m'en rendre compte, je vais gravir cette première partie de col, en ayant déjà sifflé un second bidon de flotte, une pomme pote et ma barre de céréales.....

lamadel.PNG

Photo trouvée sur le site de Jean christophe....voir son résumé d'étape :link

 


Je reconnais tous les membres du peloton de 15 que nous formions à la sortie d'ALBERTVILLE et qui avaient enquillés derrière les furieux.....

Je vais tous les dépasser.....sans avoir l'impression de forcer......

Après une quinzaine de kilomètres d'ascension, on arrive au premier ravito : Flotte et bouffe.....

Personne ne s'arrête........sauf moi.......

J'ai décidé de m'arrêter à chaque ravito pour faire le plein et couper....

Ouai....tout simplement couper les efforts et me décontracter les jambes.....

Lorsque je descends du vélo, j'ai déjà le dos qui commence à faire mal.....

Mais ça...j'men doutais....

Aucune précipitation au stand, vachement bien achalandé d'ailleurs.....

Et vas-y que je te goutte ça, que j't'avale ça, qu'on me fait le plein de mes bidons (sympas tous les bénévoles sur les stands.....tous sympas et vachement impliqué dans notre épreuve....chapeau...)

Je crois même que je vais retourner pisser un p'tit coup avant de repartir......

Tant pis pour le chrono de l'ascension de la MADELEINE !!!! 

Et je vais reprendre ma grimpette......

Pour dépasser et dépasser encore des participants.....

Je redépasse des gars que j'avais déjà repris avant mon arrêt, dont un gars du peloton de 15 du début.......

Mais...j'me fais aussi déposer comme une merde par des gars qui envoient de la mort......

J'entends le son si caractéristique de leurs roues carbonnes fondre sur moi.........

l_roue_carbone_50_boyau_avt.jpg

C'était déjà un gars du troisième ou 4 ème SAS qui venait de m'avaler....

La seule chose que je pouvais lui souhaiter, c'est qu'il puisse tenir ce tempo jusqu'au bout......

Et zou, le premier col était passé....

Au sommet, il fait gris, mais il ne pleut plus je crois.....

mad.PNG

photo trouvée sur le site de jean christophe http://colsavelo.over-blog.com

Je refais le plein des bidons, repisse un coup, me dégourdi les jambes, ré-enfile mon coupe vent et me lance dans une descente de follie......

Pas question de descendre en roue libre et d'être frigorifié......

Il me faut tourner les guiboles.....(DOM me l'avait conseillé il y a déjà bien longtemps...)

Je vais me faire plaisir tout en étant prudent...... 

Les freins ne répondent pas comme sur le sec, vous vous en doutez bien, mais, on prends rapidement ses repères et on anticipe.....

Si déjà sur routes ouvertes, je fais de belles trajectoires lorsque la visibilité est bonne, là....j'vous raconte pas le travail......

traj.jpg

Et chose surprenante, certains cyclos roulent à droite, évitent de couper court, alors qu'ils le pouvaient sans aucun problème.....

La descente fut longue....très longue....

La crispation de mes bras soudés au guidon, la recherche permanente de la meilleure position profilée (la tête dans le guidon nom de dieu....) vont engendrer des douleurs inattendues....

Ce sont mes trapèzes qui vont manger..........

muscle-trapeze.gif

Lorsqu'on arrive dans la vallée, je m'arrête à nouveau au ravito complet,  pour manger figues, abricots secs, barres de céréales, madeleines......

On me propose de la poudre energétique à diluer dans mes bidons, des gels, j'en prendrais pas....pas là.....

Je vais boire sur place, beaucoup, et quitter le stand les bidons pleins de flotte et les poches pleines de figues.....(j'adore les figues)

 figues.JPG

On s'élance dans la vallée pour une dizaine de kilomètres que ne feront pas les coureurs du tour, Jeudi Prochain.....

Il y a des travaux dans "LA CHAMBRE" et on suit une petite déviation dans la vallée, ou.....ça souffle bien d'ailleurs

Je me pose dans un p'tit groupe, pépère....à l'abris.......

Je ne sais pas à combien on roule, mais....j'peux vous dire que j'pouvais rouler bien plus fort et même distancer tout le monde si je l'avais voulu......

vallee.PNG

On se dirige vers le plat principal de cette étape.......

Les COLS DU GLANDON et DE LA CROIX DE FER........

 _CxFer_Glandon_dW_5.jpg

Je sais qu'une fois passé ces cols, le plus long sera fait......

J'ai bien dit le plus long, pas le plus dur........

Lorsqu'on arrive à ST ETIENNE DE CUINES, au pied DU GLANDON, on est à mi parcours.....75 bornes......

Il ne pleut plus et je vire coupe vent, manchettes et vais m'appliquer dans cette ascension que je connais bien mais que je redoute pourtant....

Je vais m'exprimer dans cette ascension comme jamais auparavant......

glandon.PNG

 

J'ai l'impression que mes 70 premiers kilomètres, sans forcer, m'ont simplement servi de super échauffement.......

J'ai des jambes de feu dans ce GLANDON, ou tout se bouscule dans ma tête.....

Les souvenirs de l'année dernière à certains endroits....

J'y avait vu des scouts faire des totems, des feux de camps, chantant à tue tête.....

scouts-toujours_124031603243311100.jpg

J'm'y étais fait des frayeurs dans certains virages.... (Pas en montant hin, vous vous en doutez bien..... : Dans l'autre sens, en descendant bien sur....)

J'aime ce col qui reprend tous les stades du biotope montagnard : la forêt de feuillus en bas, les sapins un peu plus haut, les prairies enfin, et pour terminer,  la caillasse tout en haut .......

Et je ramasse.....ramasse et ramasse encore tous ces concurrents partis trop vite, trop forts, et qui coincent dans ce terrible GLANDON......

Mais un élément va le rendre encore plus dévastateur......

Le vent....

Et quel vent !!!!!!

POUAHHHH........

Lorsqu'on se retrouve bien à découvert, qu'il n'y a plus d'arbres pour nous protéger et qu'on se met à attaquer les poucentages les plus forts de ce GLANDON (les 6 derniers kilomètres)

 

C'est vent de face sur 80 % du parcours.......

 

PFFFFFFFFFFFF........

 

Et puis là, au loin, ces cylos qui grimpent au ralenti, sur des portions de routes à la pente indescriptible......

ça vous fout un de ces coups au moral......

Le pignon de 28 va commencer à chauffer grave.......

Je regarde les bornes sur le bord de la route et décompte les kilomètres.....

borne.jpg

Non seulement je décompte les kilomètres, mais je prends note également du pourcentage de dénivelé qui m'attends dans le prochain  kilomètre qui se dessine devant....


9, 10, 11 %.......

 

De la follie à l'état pur......

C'est à partir de ce moment que j'ai commencé à lutter et à m'accrocher grace à vous....

Ouai....à vous tous.....

J'me suis mis à penser à vous, à LULU qui en chait sur son IRON MAN, à Eugène qui m'avait promis qu'il me pousserait dans les moments difficiles, à DOM qui pédalait à mes côtés.....et à tous les autres qui m'ont soutenu et que je ne devais pas décevoir.....

 

Et c'est au moral que je suis monté......

Les quelques passages réguliers en danseuse commençaient à me faire piquer le haut des cuisses (des petites crampes, rien de méchant....)

Lorsqu'on arrive sur le haut du GLANDON, on est encouragé par des spectateurs et j'peux vous dire que ça fait chaud au coeur, surtout lorsqu'ils vous disent : "Vous êtes des costauds les gars"

Et on bascule direct sur la CROIX DE FER.......

Une formalité : ça descend et ça grimpe un peu sur 2,5 kms, 6 pourcent peut être ? à vérifier!!!!

La météo a changé.....le ciel s'éclaircit et les routes sont presque sèches.....

croix-de-fer.jpg

Nouvel arrêt ravito complet : je me goinfre de nouveau, fait le plein de deux bidons et me sépare du troisième.....

Cette fois, poudre energétique dans les deux bidons.....

Gros pipi de la mort et basta.....à fond les balons, direction le col du MOLARD........

Je vais me faire plaisir dans la descente, tout en m'étirant, me redressant complètement sul vélo, roulant des épaules pour me soulager les trapèzes, jouant de la tremblotte des deux jambes pour me dégourdir les muscles.....

Je sentais que ça commençait à devenir limite limite.......

Et ce qui devait arriver arriva.....

 

Au pied du MOLARD, dès les premiers coups de pédales en prise.....c'est les crampes foudroyantes......

NO PANIC STEF : Je déclipse et me pose sur le côté.....

Petit massage, étirement, flexions.... et je remonte en selle......

J'me mets direct en danseuse sur 300, 400 mètres d'ascension et me repose le fessier sur la selle :

ça y est, c'était passé et comme par magie, les 7 kilomètres du MOLLARD se feront sans bobo....

Sans bobo, mais, à grand coup de 23, ou plutôt 25, mais surtout de 28......

L'accumulation des kilomètres et du dénivelé commence à m'affaiblir.....

Je le sens...le ressens, surtout quand j'me fais dépasser......

C'est bien simple : Sur le 28, je limite la casse mais me fais dépasser......

Lorsque je redescend sur le 25, je reviens sur les gars qui m'ont passé, mais suis obligé d'appuyer et de forcer.......

 

FORCER SUR LE 34X25 !!!!!!!!

AVOIR MAL SUR LE 34X25 !!!!!!!

 

Alors je vais alterner mes efforts......

Un p'tit coup sul 28, un autre sul 25......

La descente jusqu'à ST JEAN DE MAURIENNE va être prudente.....

La route est mauvaise, très mauvaise et je vais me faire des frayeurs, me prendre des crevasses, des rainures, sortir large dans les graviers.....

chute-pierre.jpg

c'est Pierre Rolland qui se fera surprendre dans cette descente quelques jours plus tard.....

 

Je commençais à manquer de lucidité........

Il n'empêche que je vais de nouveau me détendre sur le vélo, me décrisper, me soulager les articulations, les muscles....

Je vais faire le vide dans ma tête pour bien attaquer ces 18 derniers kilomètres d'ascension vers LA TOUSSUIRE......

Je vire mes mitaines et à peine franchit le portique déclenchant le dernier chrono d'ascension, rebelote...

Nouvelles crampes......

cramp.PNG

Le gars à l'arrêt, sur la gauche de l'image, se tenant l'ischio Gauche......bin c'est moi......et ça me dépasse...et ça me dépasse......

C'est la seconde fois qu'après une période de relative facilité (des descentes), dès qu'il me faut retaper dans le bois dur, c'est crampes au menu.....

Alors j'me mets direct en danseuse sous les applaudissements de nombreux spectateurs......

Mais j'peux pas....

Trop douloureux....

Alors je déclipse et m'arrête une nouvelle fois.....

 

"C'est mal barré mon gars!!!"

"Vous voulez un massage?"

"Ah le malheureux!!!...."

 

Y'a du monde et les commentaires vont bon train.......

Mais je ne panique pas pour autant, malgré bon nombre de cyclistes qui me dépassent.....

Et même topo que dans le précédent COL......

Massage etc....et re-danseuse sur 400 mètres......

C'était reparti......

Et là, ce fut la plus longue ascension de ma vie....

Attention, pas en distance, mais en temps.....

klein_01.jpg

Le temps venait subitement de se ralentir et j'avais l'impression que je parcourais un kilomètre en 15, voire 20 minutes.....

les bornes ne défilaient plus.....

J'avais l'impression qu'il y en avait une sur 3 ou 4.....

PFFFFF.....

 

Horrible...

 

J'ai ouvert mon maillot et j'ai commencé à galérer.......

Des cyclos avaient posé pied à terre et montaient le vélo à la main.  !!!!!!!!

Un autre, sur le bas côté pestait : "putain de crampes, putains de crampes....."

 

 

Et puis....et puis, il y a eu cette femme......

 

Assise, seule, au soleil, sur le bord droit de la route, 7 kilomètres avant l'arrivée........

A mon passage elle me dit : .......

 

389......

 

et au gars qui me suivait : 390..........

Je me retourne et lui demande si c'est nos places ? 

Elle répond : oui.......

Alors, comment vous dire ? comment vous expliquer ce que j'ai ressenti à cet instant ?

 

C'était comme si......

 

Non vraiment, j'peux pas vous expliquer....

etre-sur-un-nuage.jpg 

J'en revenais pas........

 

Après tous les arrêts que j'avais effectué, les récupes dans les descentes, mes maitrises absolues sur le plat pour ne pas bombarder......

Je me retrouvais 389 ème à 7 kilomètres de l'arrivée.......(Attention, pas 389 ème au général mais 389 ème à passer.....)

Alors, j'me suis dit que je venais de réaliser quelques chose d'extraordinaire et que j'avais fait le boulot comme il fallait.....

Je n'avais plus de jus pour tenter quoi que ce soit avant l'arrivée et me suis laissé aller jusqu'à la ligne d'arrivée....

J'ai repris quelques concurrents, mais j'me suis fait surtout encore dépasser......

à 100 mètres de la l'arche d'arrivée, les larmes me sont montés aux yeux et j'me suis retenu de ne pas craquer.......

 finish.PNG

 

J'étais heureux......

 

Il était 14h38.......

 

 

fin de l'acte 1 scène 2........

 

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 14:09

ACTE 1 - SCENE 1

Mais par quoi vais-je donc bien pouvoir bien commencer ?

Vous savez tous, pertinemment, que lorsque je réussi ou me régale sur une épreuve, je ne suis pas avare dans la longueur de mes récits......

encyclopedie-volumes3.gif

Alors, attendez vous à avoir de la lecture mêlant action, sensation et émotion...

 

Allez, j'me lance (Armstrong..., hihihihihhi)

 

Je tenais dans un premier temps à remercier tous mes fidèles lecteurs, qui m'ont encouragé par commentaires, Mails, sms.....

Mais, vous n'avez pas été les seuls.....

Mes collègues de travail m'ont encouragé......

 

vals1.jpg


Sans oublier la famille au grand complet, bien entendu.......

 

J'ai été inondé de SMS en fin d'étape......

sms.jpg

Tout le monde voulait savoir.....

Connaître le résultat, les sensations ......

Je tenais à tous vous remercier, parce que, j'peux vous dire, que ça fait plaisir.....vraiment plaisir......

 

 

 

INTENDANCE ET LOGISTIQUE :

Vendredi 6 Juillet, malgré toutes les recommandations qui me disaient de faire du jus, je n'ai pu m'empêcher d'aller faire tourner les jambes.....

Je sais, on est à J-2, mais c'était plus fort que moi.....

J'avais envie de partager une dernière sortie avec mon GIANT......

Alors, j'me suis rendu à SAINT JEAN DE MAURIENNE, dans la vallée, à 30 kilomètres de VALLOIRE.

 

val-st-jean.PNG

En fait, cette sortie me permettait d'aller repérer ou se trouvait la gare routière de la ville.

Pourquoi donc la gare routère de ST JEAN DE MAURIENNE me direz vous ?

Bin.....parce que ce sera le lieu de rendez vous pour mon transport à ALBERTVILLE, ce Dimanche......

J'ai trouvé sur INTERNET, une société de transport de voyageurs du coin, qui organisait le jour de l'étape,  une navette VELO+CONCURRENT à destination d'ALBERTVILLE.

 

trans_alpes_remorque_a_velos.jpg

C'était Nickel pour ma logistique :

 

En fin d'étape, je n'aurai qu'à descendre de la station de LA TOUSSUIRE, en vélo (18 kms), pour rejoindre ST JEAN et récupérer ma BMW, stationnée tout à proximité de la gare routière.....

 

Alors, voilà, après avoir repéré ou se trouvait la gare routière, trouvé un emplacement de stationnement ou je pourrai laisser en toute sécurité la "BM", Je pouvais rentrer sur VALLOIRE, non sans grimper une dernière fois le TELEGRAPHE.......

 

col10.jpg

 

Attention.....coolos, 21, 23 et 25....pas d'imprudence.... je suis à J moins 2.......

Bin, vous savez quoi, en moulinant.....j'trouve que je suis bien monté (attention les gars, quand j'écris que je suis "bien monté"....pas d'amalgame masculin, relatif à notre virilité....j'veux dire ....bien grimpé...vous m'aurez compris hin.....)

 

 

La journée de Samedi allait être consacrée à la préparation du matos.....

mecanique_de_precision.jpg

Je vous passe le nettoyage complet du vélo, avec pour seule petite inquiétude, une petite entaille sur le flanc droit de mon pneu avant.....

pneu--jpg

Certes, par rapport à la photo ci dessus, moi, c'est léger, mais, ça m'inquiète.......

Il ne faudrait pas que par le plus grand des hasards, dans un virage à droite, je me reprenne un caillou tranchant qui vienne pile poile retailler un p'tit coup au même endroit......

Parce que là....

C'est l' explosion du pneu assurée.....

Mais ça serait vraiment pas de bol........

Je n'ai que des pneux neufs de rechange et j'aurai pas le temps de les roder.....

Alors je decide de laisser en place et lieu ce pneu légèrement meurtri, mais m'équiperai néanmoins d'un pneu de secours le jour de l'étape.....au cas ou.....

 

Puis, place à l'installation de ma dernière acquisition :

Une nouvelle cassette montagne......

L'année dernière, c'est un 12X27 en shimano 105 qui me permettait de rallier l'ALPE D HUEZ.....

Mais, les 3 dents d'écart de mes deux derniers pignons étaient trop important......

12,13,14,15,16,17,19,21,24,27.......

Passer du 21 au 24......, puis du 24 au 27........

L'écart était trop violent et il me manquait un ou deux intermédiaires......

Alors cette nouvelle cassette n'est pas encore celle que j'aurai aimé avoir, mais elle s'en rapproche presque .......

probike.PNG

Pour 24,90 euros, j'ai trouvé sur le site PROBIKE, une cassette SHIMANO TIAGRA en 12 X 28.....

 

12,13,14,15,17,19,21,23,25,28......

 

j'ai un étagement, en fin de cassette, qui va de deux en deux, (19, 21, 23 et 25) avec en secours, un 28...... 

Elle aurait été vraiment idéale si j'avais pu avoir un 27 en fin et non un 28......mais il aurait fallu la faire sur mesure et casser ma tirelire....

 

 

Pour info......

Attention aux amateurs du genre.....

Vérifiez bien que votre derailleur arrière supporte bien le passage d'un pignon de 28.......

Mon présédent 105 acceptait au mieux un 27.....

Mon nouveau, lui, prends bien le 28.....

 

 

Petit essai : Impeccable....

Qu'est ce qu'on peut mouliner sur le 28 !!!!!! Dingue.....

veloanim.gif

LE GIANT est prêt......

Ne me restait plus qu'à aller chercher mon dossard à ALBERTVILLE ( à 85 kms de VALLOIRE)

31 degrés au village départ, qui se trouve implanté sur le site Olympique des J.O. d'hiver de 1992.....

 

Photo0659.jpg

 

Un p'tit tour rapide des stands, y'a foule, devant l'écran géant qui retransmet le tour de FRANCE et l'arrivée à LA PLANCHE DES BELLES FILLES.....

Photo0656.jpg

Chaque participant recevra un joli sac à dos sponsorisé par la marque TREK, avec un floquage de l'étape du tour de ce 8 juillet 2012......

 

Je vais rentrer à l'appart vers 18h00, préparer ma tenue, manger ma dernière platrée de pâtes et me mettre au lit vers 22h30.....

J'ai prévu de lèver à 02h15.....

Faut que je dorme un peu quand même !!!!!!!

 

Ah ouai dormir !!!!!!!!

 

Vous me connaissez !!!!!!

 

Dans le lit, cherchant au plus vite le sommeil, je pouvais sentir les pulsations de mon cardio......

ça frappait comme quand je monte le TELEGRAPHE.........

Comment ça je stressais ?

Tout est passé et repassé par ma tête.....(fallait pas que j'oublie ça, que je pense bien à ça, que je ne fasse surtout pas ça, etc, etc)

Bilan : Si j'ai dormi une petite heure en tout, je crois que c'est bien.......

 

 

02h15 : levé

03h15 : départ de VALLOIRE en BM, pour rejoindre la gare routière de ST JEAN.

04h05 : Arrivée à ST JEAN.

04h25 : Arrivée du car (On sera une vingtaine de passagers, dont des étrangers)

05h20 : Arrivée sur le site d'ALBERTVILLE........


Départ prévu de l'étape : 07h00...........

 

H - 2.......


Samedi, avant de quitter le site Olympique, J'ai repéré mon SAS.....ainsi que le lieu ou se trouverait le camion prenant en charge nos bagages.....

sas2.PNG

Ouai, on peut déposer un sac au camion, à ALBERTVILLE et le récupérer à l'arrivée.....

Le camion se trouvait à proximité du stand p'tit dèj.....

 

C'est directement au p'tit dèj que je vais me rendre.......

 

"Un café s'il vous plait"

"Désolé monsieur, on n'a pas d'eau chaude.....pas d'éléctricité, alors pas d'eau chaude pour le café......"

"C'est une plaisanterie ?"

"Non monsieur, les services techniques de l'organisation sont prévenus et d'ici quelques minutes, on va arranger ça....."

 

ça commencait bien.......

Mais, ce n'était rien à côté de ce qui allait toucher tous les concurrents.......

 

La pluie........

Si l'on a pris quelques gouttes sur le trajet ST JEAN - ALBERTVILLE en bus (la route même pas mouillée), ce n'était rien à côté de ce qui allait tomber à compter de 05h35.....

Je ne vais pas parler de déluge, mais de bonne pluie d'été.....vous voyez ce dont je veux parler ?

Ces bonnes grosses gouttes qui vont rapidement tout détremper......

Il n'y aura rapidement plus aucun centimètre carré disponible sous le chapiteau du p'tit dèj......

Tout le monde est aux abris......

Tout le monde parle des prévisions météo de la veille qui n'annonçaient pas de pluie aujourd'hui.....

Moi, je commence déjà à craindre le pire.....

Les descentes de col !!!!!!!

J'ai descendu le GALIBIER sous la pluie en début de semaine : chaud de la braise !!! (comme dirait mon pote GREG)

Alors je vais attendre que ça se calme, avant d'enfin, boire un café, me changer pour l'étape, et déposer mon sac au camion.....

Il ne pleut plus, il bruine......

J'enfourche le GIANT déjà trempé et me dirige vers le SAS 2......

PFFFFFFF.........

Les quelques centaines de mètres parcourus sous la bruine me trempent........

 

 

Allez, c'est décidé......

Je ne vais pas patienter sous la pluie pendant une plombe......être trempé, frigorifié......tout ça pour avoir une belle place au départ.....

Je vais m'abritter sous le porche d'un magasin implantée sur la zone commerciale toute proche, et attendrait la dernière minute pour rejoindre le SAS......

De toutes manières, je crois que la place dans le SAS n'aura pas grande importance sur ce genre d'épreuve.......surtout que le chrono déclenche au passage de l'arche de départ grace à la plaque avec puce intégrée qui équipe notre vélo....

Je vais me retrouver à l'abris, sous ce porche de commerce, à côté d'une jeune fille qui participe également à l'étape et qui s'échauffe........

Elle fait tourner les jambes sur HOME TRAINER !!!!!!!!

Elle chevauche un super vélo de la mort.......

Elle est accompagnée d'une dame.....sa mère ?, sa coach ? ou les deux ?

J'en sais rien, j'comprends pas l'italien......

Ouai....ce sont des italiennes......

 Supportrice-Italie_full_article_diapo.jpg

 

C'est loin d'être une pro, si vous l'aviez pensé.......

 

Moi, j'ai vu le gabarit de la jeune fille et j'peux vous dire que j'ai de suite compris qu'elle davait participer pour la première fois à ce genre d'épreuve et qu'elle ne savait vraiment pas, mais vraiment pas ce qui l'attendais.......

Pour vous la décrire, allez....pour faire simple, en exagérant quand même un peu beaucoup.....

On va dire qu'elle ressemblait davantage à MAÏTE, notre célèbre cuisinière nationale, plutôt qu'à Julie ANDRIEU, présentatrice d'émission culinaire, un peu moins connue, certes (je vous mettrai une photo dès mon retour), mais qui, m'aurait vraiment fait douter si elle avait eu son gabarit....mince, grande, svelte.....

maite.jpgjulie-andrieu-des-le-7-septembre-dans-637x0-3.jpg

 

Un gars, un partcipant ayant mon age, est assis sur un muret, à l'abris de la pluie aussi et regarde, de face, à deux mètres, la jeune fille s'échauffer.....

Il a un dossard dans les 700 et.....ne doit pas comprendre l'italien non plus....et encore moins la manoeuvre de cette jeune fille......

Il a la bouche ouverte, les yeux ébahis, figé comme une statue........

 

jai même cru qu'il allait se pincer pour savoir s'il n'était pas en train de réver.......

Je ne jette pas la pierre à cette jeune fille, qui, je l'espère, à terminé son étape......

Mais.....j'ai pas compris....

En tout cas, elle...y croyait à fond ou, voulait surtout impressionner la galerie je crois......comme tout bon italien......


      cari maccione

 

Un groupe d'américains, garçons et filles viennent nous rejoindre sous le porche, qui prends quand même toute la longueur de la façade du commerce....

 

americains.1183741229.jpg

 

HEYYY!!!! AND ONCE AGAIN AND FOLE AGAIN !!!!!

Bon, si ma fille avait été là, elle aurait pu me traduire, mais moi, à part quelques mots :  Albeurtvil.....le TOUssuir....bike....let's go.....ça se limitait à ça.....

 

Et puis....il était 06h30....et fallait bien y aller....parce que ça commençait à se bousculer......

 

Attention, j'parle pas du SAS de départ.....

 

Je vous parle des "chiottes"......

ça pousse grave et j'vais pas pouvoir tenir comme ça pendant 150 bornes sans vidanger......à moins d'avoir ce genre d'engin.....

toilettes-mobiles-big.jpg

Allez.....Zou.....

Direction le SAS 2 à l'entrée duquel se trouve 2 "sanizettes" mobiles

Il y a queue......

Des "amerlocs", encore....

Mais ça va vite débloquer......dans tous les sens du terme.....

J'peux vous dire que j'vais y laisser le paquet.....

 

Pis.....j'ai rejoint les participants, dans mon SAS......

Il vient de s'arrêter de pleuvoir........


Tout le monde croise les doigts, même si les gros nuages noirs qui se rapprochent laissent supposer que l'acalmie sera de courte durée.....

 

Je vous passe les détails du matos sous mes yeux.....

Des différentes langues parlées.....

Des frimeurs de premières......

 

Puis.....on entendra un énorme "boum"......suivi d'une clameur phénoménale.......

Non non.....ce n'était pas le coup de feu du départ de l'épreuve, mais la détonation du pneu d'un concurrent qui venait d'exploser !!!!!!

Le malheureux !!!!!!!! 

 

Puis, d'un seul coup....tout s'est précipité.....

La pluie à repris et tous les concurrents du SAS 2 avancent en direction de la ligne de départ......

depart.jpg

J'espère qu'il ne m'en voudra pas de lui avoir piqué sa photo et de l'avoir mise en ligne.....

Allez voir son résumé de l'étape qui est pas mal non plus.....

Il s'agit de Doctorxfr.....link


De là ou je me trouvais, j'ai même pas entendu et encore moins vu, les cracks du SAS 1 partir......

C'était à notre tour de nous rapprocher de l'arche.....toujours aussi étroit......

La route du sas est une avenue deux fois deux voies.....(14 mètres de large).....et nous devons nous engouffrer sous l'arche n'en mesurant que 3 !!!!!!!

ça coince un peu dirons nous......

La flamme olympique toute proche avait été ravivée pour l'occasion.....

edt_2012_flamme.jpg

C'était magique.......

Pour la première fois, je participe à une compète, sans montre, ni chrono.....

NOTHING, NADA, QUE TCHI.......

Hier, j'ai même oter de mon cadre le capteur de cadence GSC 10 qui équipait mon GIANT......

 

Fin de la scène 1.......

 

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 12:41

Si l'année dernière, à la même époque, j'avais beaucoup stressé.......

Cette année, ce fut pire encore.......


Par contre, si l'évènement 2011 m'avait beaucoup emballé (et ma p'tite famille aussi), je ne ressens pas la même euphorie aujourd'hui........


Jeudi 17 Novembre 2011........12h00 pétante.......

 

Non ?

ça ne vous rappelle rien ? 

Le midi pétante ?......même pas ?.......

 

Allez, j'vous aide un peu....même beaucoup.....

 

Bin, j'me suis réinscrit à l'étape du tour MONDOVELO.......

 

029.jpg

 

L'ACTE 1......dans les Alpes.......

Le dimanche 8 Juillet 2012.....

ALBERTVILLE - LA TOUSSUIRE......

TDF12 profil 1 HD

140 kms........(30 de plus que celle de l'année dernière........)

4500 m de dénivelé (1000 de plus que l'année dernière........)

On va dire : Une étape 2011 + 30 %........

Alors, vous vous doutez bien que je vais reprendre des entrainements,  comme seul un madstef sait se les infliger......(de la cotasse en encore de la cotasse, de la sortie extra longue.....)

15-cotes-14-06-2011--Altitude---Distance.png

c'était le 14 Juin dernier.......2800 mètres de dénivelé : BARLIN....OLHAIN....BARLIN...OLHAIN....100 bornes

 

Mais, je vais aussi chercher à trouver un poids idéal pour cette épreuve....

J'vais chercher à tourner autour des 70 kgs tout mouillé.....soit...3 petits kgs à perdre......

Et puis, je vais investir rapidement dans de nouveaux plateaux......

stronglight.jpg

36, 39 et 52 dents, pour mon pédalier compact.....(équipé shimano 105  34X50)

J'me vois bien sur l'étape avec un 36 au lieu du 34, et le 52 en place du 50 pour bombarder dans les descente,  ouai....un 36X52.....ça m'irait bien je trouve.........mais......

Vous vous souvenez l'année denrière ?

J'étais bien content d'avoir mon 27 derrière, alors que j'étais persuadé que tout passerait sul 25........

Alors, sachez que je vais prendre le 34 et le 50 avec moi, en Juillet.....(on ne sait jamais.....)

Le 39, je l'utiliserai en complément du 52, par ici, chez nous, pour l'entrainement......

 

 

 

Ah oui......

Mais revenons en à Mardi midi........

Pourquoi j'ai autant stressé ?

Bin rebelote......

Impossible d'ouvrir les pages d'inscriptions......

inscrip.jpg

Alors quand enfin, j'en ai une qui s'ouvre, je me dépêche de mettre tous les renseignements demandés........


Quel plaisir cette année de remplir les rubriques :

Meilleur classement obtenu sur l'EDT ? : 609 ème.......en 2011

Meilleur classement sur une autre épreuve ? : 39 ème sur la Laurent Desbiens.......

 

Et puis.....lorsque je valide l'ensemble et que je mets toutes mes coordonnées bancaires en ligne..........

gold.jpg

Bin je file direct sur ma boite mail pour voir la confirmation de mon inscription.........

boitemail.jpg

Bin....je l'attends encore......

 

Alors, je file voir  la liste des concurrents inscrits sur le site de ASO....et tape mon nom : 

èm - a - dé - èss - té - eu - èff : MADSTEF.....

Que tchi, rien......

Néanmoins, je reçois un mail précisant bien le paiement de 75 euros pour participer à l'épreuve.......


 

Un peu avant 16 heures....au moment ou je m'apprêtais à partir  faire ma séance de sport du jour,  dernier coup d'oeil sur le net : Toujours rien et grosse panique......

Alors je retourne sur le site de l'ETAPE DU TOUR et apprends, que le serveur a bugger de la mort à partir de l'ouverture des inscriptions.....

serv.jpg

Mais il nous est précisé que si nous avons reçu le mail de paiement.....No problemo......On était inscrit.....

021.jpg

 

 

Il était égalemnt précisé qu'on recevrait plus tard, un mail confirmant l'inscription......

h_18h00-copie-1.jpg

Pis à 18h00......bin, toujours pas de mail.....

Alors j'ai vérifié la liste des inscrits......et cette fois....... 

 

            122070

Mais noooooon, c'est pas mon numéro de dossard........c'est mon numéro de dossier.........

C'est bon, j'y apparais.....ch'suis inscrit........du moins, je l'espère, parce que......j'attends encore le mail le confirmant.......

inbox_zero.png


à suivre.......


Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 17:53

 

Photo0416.jpg

                  Les gars du club d'HOUCHIN et le MADSTEF, Débraillé, en tenu CERVELO de PRO

 

J'ai oublié de préciser dans mon dernier article.......(j'vous jure....je vais faire court...)

 

Chapeau aux organisateurs de cette cyclosportive........


J'ai été bluffé par le nombre et la qualité de tout le personnel utilisé au bon fonctionnement de cette épreuve.....

 

- Tout d'abord, les signaleurs....la route était quasiement fermée à la circulation.... (Je n'ai croisé que 3 véhicules sur le parcours..... Tous les carrefours étaient sécurisés.....En Belgique, des panneaux d'interdiction de stationner nous permettaient d'utiliser toute la chaussée....)

 

J'ai trouvé une réponse à chaque question posée au personnel mis en place....

 

- Ensuite, l'intendance.....Tout ce qui fallait, là ou il fallait.....(café, spéculos, pitchs au chocolat pour l'accueil des participants.......un buffet froid complet et bien achalandé.....) sans oublier le parc à vélo gardé, les diplomes, les stands.....

 

- Et puis le parcours.....selectif, majestueux mais aussi, dangereux....En effet, 380 participants lancés dans de petites routes, étroites et parfois abimées, ne nous permettaient aucune erreur de pilotage.....

                  papa-a-la-ch-ti-bike.JPG

Me v'là au premier plan emmenant mon groupe de chasseurs, juste avant de rentrer sur ARMENTIERES.....

 

Et puis j'voulais revenir sur des p'tits détails qui m'ont marqué....

 

Cette cycliste....grande, blonde, qui termine première fémine à 1'30" derrière moi.....elle m'a impressionnée de part son gabari et son aisance.....DELFOSSE CATHERINE.....du team LOTTO HONDA....une BELGE...

 

delfosse-catherine.JPG

                                      C'est elle......le numéro 735, au second plan......

Son ramage se rapportait à son plumage....elle était la phoenix des hôtes de cette épreuve.....

 

Et puis, j'ai épluché le classement....pour me rendre compte que j'étais le 4ème plus "ancien" au général.....en âge.....

 

vandenbroucke.JPG

  Le gars en blanc et noir sur la gauche......lunettes verres teintés orange.....VANDENBROUCKE JJ. père de FRANK..

 

Aux 9 ème et 35 ème place du classement, deux concurrents de mon âge (46 ans, catégorie C) et à la 17 ème un gars de 64 ans....ouai...64....catégorie (E)..., mais bon, avec un nom comme le sien : VANDENBROUCKE Jean Jacques....il a du naître sur un vélo........

 

Quelques chiffres encore....158 pulsations cardiaques et 75 rotations de pédalier par minute.....en moyenne....

 

ch-ti-bike-laurent-desbiens-100-kms-27-08-2011--Frequence-.png

CARDIO3-JPG.jpg

 

Mais ce dont je suis le plus surpris, c'est ma vitesse.....

Jamais, Oh grand jamais je n'aurai cru un jour l'atteindre sur 100 kilomètres......

 

37,425 km/h.....j'en suis toujours pas revenu....(37,94 pour la moyenne du Grand Prix de Plouay ce dimanche......par les pros....)

 

ch-ti-bike-laurent-desbiens-100-kms-27-08-2011--Vitesse.png

 

Bon, certes, ils ont fait 248 kms.....ça n'a rien à voir....mais quand même.....j'me dis que j'ai fait fort....

 

VITESSE.jpg

 

Pis, en plus, j'me suis trouvé un peu court avec mon 50X34, par endroits....

Bon, le 34 dans les bosses me satisfait pleinement, mais dans les descentes, les plats, faux plats....le 52X39 m'aurai été bien plus profitable....

 

gd-pedalier.jpg


Avec ma cassette 12X25 à l'arrière et un 52X39 devant....je pense que j'aurai pu encore mieux tenir cette ch'ti bike....et toutes mes sorties du coin....

 

Franchement, j'y pense de plus en plus à ce 52X39.....

 

Allez....quelques photos de mes amis trouvées sul net........ 

Dans l'ordre d'arrivée derrière moi.....

alain.JPG 

Au premier plan....le 667...ALAIN, 78 ème et second de la clique..Mais premier officiel du club d'HOUCHIN, à 5 min du stef....

 

christophe-campagne.JPG

      Christophe C. le moniteur de sport et tir POLICE qui arbore une tenue du CLUB DE BETHUNE, 81ème à 5 min

 

guillaume.JPG

Greg, en ORANGE FLUO, au milieu du paquet et GUILLAUME à gauche derrière le gars en rose....

respectivements 89 ème (greg) et 95 ème (guillaume)....à 7 min

 

nicoch-tib.JPG

NICO, sur la droite, le 874 aux couleurs de l'ESC BULLY...130 ème à 12 min

 

dom.JPG

 

DOM, sur la gauche, casque rouge....159 ème à 16 min (ça ne lui ressemble pas du tout...)

 

philippe.JPG

Philippe, du club d'HOUCHIN...seul...176 ème à 18 min

 

jose.JPG

Richard du club d'houchin et JOSE, un pote à DOM au premier plan, respectivement 203 (richard) et 205 ème (josé) à 23 min....

 

Voili, voilà....ainsi se termine cette fantastique cyclosportive que je ne suis pas prêt d'oublier.......

 

Ce matin, au boulot, GREG m'annonçait déjà qu'il n'en resterait pas là.....un podium, c'est bien, mais la plus haute place, c'est mieux......(a qui le dis tu GREG ?)........

Repost 0
Published by madstef - dans cyclosportives
commenter cet article